HQE : la Maison Eco-Citoyenne de Bordeaux

La Maison Eco-Citoyenne, qui demeure un espace d’information et de formation sur l’éco-citoyenneté, est issue de la réhabilitation et de la transformation d’un bâtiment existant sur le quai Richelieu à Bordeaux.

Pour la réhabilitation de ces 500m2, l’architecte bordelais Olivier Lehmans a suivi une démarche HQE de haute qualité environnementale, privilégiant des matériaux respectueux de l’environnement.

Ainsi, la toiture béton de l’entrepôt a été remplacée par une charpente en bois (épicéa du Nord, peuplier du Lot et Garonne et pin maritime des Landes). Trois ondulations caractéristiques forment le toit, offrant des entrées de lumière naturelle et une exposition optimale à l’énergie solaire. Plus de 150m2 de panneaux photovoltaïques produisent de l’électricité et des capteurs solaires alimentent la maison en eau chaude.

Le toit en grande partie végétalisé, permet une isolation thermique efficace et naturelle.

HQE: l'exemple de la Maison Eco-Citoyenne de Bordeaux

Des ruches et nichoirs à oiseaux y sont installés et observables via une caméra. Une station météorologique intégrée, informe les visiteurs des relations entre la Garonne et le climat. L’eau de pluie récupérée sert à l’entretien du toit et à l’alimentation des sanitaires. Cette réhabilitation offre un exemple concret des techniques existantes en matière de rénovation respectueuse de l’environnement, avec des dispositifs démonstratifs et pédagogiques.

HQE: l'exemple de la Maison Eco-Citoyenne de Bordeaux

"Les matériaux de construction sont tous choisis en fonction de leurs qualités écologiques (bois, enduits à la chaux, peintures, éclairages,…)" a indiqué Olivier Lehmans. "Et la régulation thermique en été comme en hiver est soigneusement conçue à travers les modalités de chauffage et de ventilation."

HQE: l'exemple de la Maison Eco-Citoyenne de Bordeaux

La Maison accueille ainsi une exposition permanente centrée sur trois axes : l’éco-réhabilitation de la Maison écocitoyenne comme un laboratoire d’idées à reproduire chez soi ; l’éco-citoyenneté pour mettre en valeur les bonnes pratiques à adopter au quotidien ; et élargir sur les grandes questions environnementales et sociétales.

Par ailleurs, il existe des permanences info énergie et eau, labellisées et soutenues par l¹Ademe, pour repartir avec tous les conseils pratiques afin de réaliser des économies d’énergie et d’eau (travaux d’isolation, …)

Enfin, un programme d’événements riche, créatif et ludique pour tous les publics à découvrir au fil des saisons et de l’actualité (animations, ateliers, rencontres et conférences).

[ Credits photos : Olivier Lehmans ]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "HQE : la Maison Eco-Citoyenne de Bordeaux"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
plombio
Invité

 quelle est la consomation en énergie primaire de cette réalisation?

an391
Invité

Je supporte plus toute cette novlangue de merde, la seule chose à faire est d’augmenter les taxes sur les carburants fossiles, et en mettre une bonne partie en redistribution directe

wpDiscuz