Intel : 10 ans de présence au Dow Jones Sustainability

Intel Corporation figurera aux Dow Jones Sustainability Indexes (DJSI) ** en 2008-2009, et ce pour la dixième année de suite, c’est-à-dire depuis la création même de ces indices.

La participation à ces indices distingue les entreprises sur la base de leurs performances économiques, environnementales et sociales et s’appuie sur des critères tels que la gouvernance, la gestion du risque, l’image de marque, l’impact sur les changements climatiques, les standards logistiques et la gestion des ressources humaines.

Intel s’efforce ainsi à limiter son empreinte écologique dans ses structures et ses activités.

Dans le cadre du programme Green Power Partnership de l’EPA , l’Agence américaine de protection de l’environnement, Intel est le plus important acheteur privé de certificats d’énergie renouvelable aux Etats-Unis (1,3 milliard de kilowattheures par an).

En 2007, l’entreprise a recyclé 80 % de ses déchets solides et recyclé aussi ou directement réexploité 87 % de ses résidus chimiques, dépassant ainsi ses objectifs initiaux. Suite à ses investissements dans la conservation des ressources hydrauliques, l’entreprise réutilise également chaque année plus de 11 millions de litre d’eaux usées.

Intel s’attache aussi à l’écocivisme dans la conception de ses produits . En 2007, l’entreprise a ainsi mis en production sa technique de gravure en 45 nanomètres , qui se traduit par des microprocesseurs plus écologiques puisque moins consommateurs d’énergie et fabriqués sans plomb ni halogènes.

La société Intel s’est associée au Natural Resources Defense Council pour rédiger un cahier des charges de blocs d’alimentation à plus fort rendement électrique. En 2007, elle s’est également alliée à Google pour créer la Climate Savers Computing Initiative , dont l’objectif est de réduire de 54 millions de tonnes par an les émissions de gaz à effet de serre en améliorant le rendement électrique des systèmes informatiques. Elle est par ailleurs entrée l’année dernière au Chicago Climate Exchange , seul système d’échange de quotas d’émissions de CO2 des Etats-Unis.

Au travers de pratiques telles que le non-cumul des mandats de président et de Chief Executive Officer (CEO), la nomination d’un administrateur principal indépendant et l’élection des administrateurs à la majorité, Intel est une référence en gouvernance d’entreprise.

Les meilleures compagnies mondiales identifiées dans 19 secteurs de l’industrie 2008/2009 :

1- Adidas (Habillement)
2- Air France-KLM (Voyages),
3- ANZ Banking Group (Banques),
4- BASF (Chimie),
5- BMW (Automobile),
6- BT Group (Télécommunications),
7- ENI (Pétroles et Gaz),
8- Grupo Iberdrola (Services),
9- Holcim (Constructions),
10-Intel (Technologies),
11- Investimentos Itau (Services financiers),
12- Kingfisher (Commerce),
13- Land Securities (Immobilier),
14- Novartis (Santé),
15- Pearson (Médias),
16- Swiss Re (Asssurances),
17- TNT (Biens et Services),
18- Unilever (Distribution),
19- Xstrata (Ressources primaires).

** Lancé en 1999, l’indice "Dow Jones Sustainability" est le premier indice mondial basé sur la performance financière et durable des entreprises du monde entier. Actuellement, 70 DJSI sont détenus par des gestionnaires d’actifs dans 16 pays.

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz