La centrale nucléaire de Bellefonte 1 (USA) confiée à Areva

Dans l’objectif d’achever la construction de la centrale nucléaire de Bellefonte 1, située dans le nord de l’Alabama, aux Etats-Unis, Tennessee Valley Authority (TVA) annonce avoir choisi Areva comme partenaire principal.

Le groupe français du nucléaire sera chargé de l’ingénierie, de la construction de l’ilot nucléaire et du remplacement de certains composants de la centrale, ainsi que de la fabrication du combustible. Areva fournira également un système de contrôle-commande numérique, une salle de contrôle entièrement modernisée et un simulateur pour former les agents d’exploitation.

« Areva se réjouit d’apporter son soutien à TVA pour son projet d’achèvement de la centrale nucléaire de Bellefonte 1, aux systèmes de sureté avancés, » a déclaré Luc Oursel, Président du Directoire d’Areva. « Le groupe entretient des relations de longue date avec TVA, et la réussite de ce projet contribuera à fournir une énergie sûre, propre et à faible coût pour l’ensemble de ses clients. »

Selon Areva, le réacteur à eau pressurisée de 1 260 MW fera de Bellefonte 1 l’une des centrales nucléaires les plus modernes des Etats-Unis. Au final, elle produira suffisamment d’électricité pour alimenter quelque 750 000 foyers.

« Nous avons suspendu la construction de Bellefonte en raison d’un ralentissement de la demande, il y a quelques années, » a expliqué Bill McCollum, Directeur des Opérations de TVA. « A la suite du vote du Directoire de TVA le mois dernier, il a été décidé d’achever la centrale. Les travaux devraient se terminer à l’horizon 2020. »

Le 20 août 2010, le conseil d’administration de TVA a autorisé le déblocage de 248 millions de dollars pour poursuivre le développement de l’Unité 1 de Bellefonte. L’enveloppe financière nécessaire à l’achèvement du réacteur a été estimée entre 4,2 et 4,8 milliards de dollars.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

51 Commentaires sur "La centrale nucléaire de Bellefonte 1 (USA) confiée à Areva"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Lionel_fr
Invité

Puisque Areva parvient à faire survivre son activité nucléaire à l’export , il serait peut-être temps de relâcher la pression sur son marché domestique … Par exemple , au lieu de balancer 6 milliards dans Penly, acheter 5 Gw de PV pour économiser l’eau des barrages en journée et en optimiser l’usage lors du pic de 19:00h… non ?

Samivel51
Invité

“Bellefonte”, quel joli nom pour une centrale nucleaire! J’espere que ce n’est pas ce qui attend la cuve et le radier, comme a Fukushima…

Samivel51
Invité

S’agira-t-il d’un EPR? Malgre que la construction de la centrale soit apparemment deja commencee?

Samivel51
Invité

S’agira-t-il d’un EPR? Malgre que la construction de la centrale soit apparemment deja commencee?

Bachoubouzouc
Invité

Mais… je croyais que le nucléaire était une technologie archaique et en perte de vitesse ? Nous aurait-on menti ? Rhoooooo 🙁 @ Lionel : En effet, faisons cela. Faisons en sorte que vers 19h les STEP produisent de l’électricité à la place d’une centrale nucléaire et non en plus comme c’est le cas d’habitude. Ca devrait marcher… Et puis qui a besoin d’électricité la nuit et l’hiver ? Franchement ?

Lionne
Invité

Mon dieu mais ça va produire plus que toutes les éoliennes et panneaux PV raccordés cette année au réseau US ! Si les américains ont d’autres centrales à resteurer, qu’ils n’hésitent pas…

Samivel51
Invité

Apparemment c’est un reacteur a B&W 205, donc probablement la generation anterieure a l’EPR.

Lionel_fr
Invité
@lionne : Produire plus que les EnR installées dans l’année : Comme il est doux à mes oreilles -> Les EnR commencent à jouer la même partition qu’une centrale nuke dont la fabrication dure 10 ans … @Bachoubouzouc : les barrages servent à ça , ils gèrent très bien l’intermittence mais sont limités en volume. D’où l’intéret de les arrèter complètement en journée pour les réserver à ce qu’ils font le mieux : Stocker pour les pics de consommation, au lieu de les employer à pourvoir aussi aux heures moyennes de la journée. Le réseau français dans sa configuration actuelle… Lire plus »
Lionel_fr
Invité

Bizarre que cette nouvelle plutôt favorable à Areva soit si mal accueillie en bourse : le cours chute de 2.86% à l’instant On dirait qu’il est durablement scotché sur les 20€ (36€ en mars dernier)… Ce projet semble quand même plus dans ses cordes que les centrales à biomasse .. Le cours ne semble réagir qu’à la contraction prévisible du marché à venir.. Ou est-ce le décalage entre le discours français et la politique japonaise/allemande/suisse/italienne/espagnole… Ou encore une redistribution des perspectives dues aux récents succès du PV .. ou les deux..

Bachoubouzouc
Invité
Ce que vous venez de dire est (je suppose) vrai. Mais ce que vous disiez dans votre commentaire précédent (“on peut remplacer un EPR par 5GW de PV et avec les STEP passer les heures de pointe”)(et qui n’a rien à voir avec ce que vous dites maintenant) est faux. “Ce projet semble quand même plus dans ses cordes que les centrales à biomasse .. ” Pourquoi une centrale à biomasse ne serait pas dans leurs cordes ? C’est juste une centrale comme une autre, avec une chaudière beaucoup plus simple. Et puis franchement vu leur puissance financière et leurs… Lire plus »
Lionel_fr
Invité
“on peut remplacer un EPR par 5GW de PV et avec les STEP passer les heures de pointe” Combien faudrait-il de PV+STEP pour remplacer un EPR de 1600 Mw ? C’est une question d’école car pendant ce temps, l’éolien aussi continue à croitre .. ok , l’équation française est biaisée mais prenons quand même un cas français favorable : On installe le PV en PACA et des steps marines (sans apport pluvial) il faudrait au PV un facteur de charge de 40% et aux steps un rendement de 80% .. je ne suis pas si loin de la réalité.. Peut… Lire plus »
Lionel_fr
Invité
Les 1.6 Gw d’un EPR , je vous les refais avec 5.5Gwp de PV , un petit Gw d’éolien pour lisser tout ça, ainsi qu’une step de 1.6Gw de débit en turbinage et 6.5 de débit en pompage … Mais je ne ferais certainement pas comme l’énergéticien qui me soulage de tant d’argent .. non, non Parce que la production intermittente donne des pics très élevés et des creux marqués, il faut prévoir des convertisseurs depuis la basse tension du PV local , vers la haute tension triphasée qui alimente les pompes. C’est ce qui manque vraisemblablement au réseau actuel.… Lire plus »
Bachoubouzouc
Invité
Pourquoi nous parlez vous maintenant d’hypothétiques STEP en mer ? Un peu avant vous étiez très affirmatifs sur le fait de remplacer l’EPR de Penly par du PV plus nos barrages hydrauliques bien existants… “Combien faudrait-il de PV+STEP pour remplacer un EPR de 1600 Mw ?” Bonne question : Un EPR produit 1650MW 80% environ de l’année. Soit 11,56 TWh/an. Combien de PV faut-il pour produire autant ? Allez ! Soyons fous : Prenons l’hypothèse la plus favorable au PV = 1,4MWh/kWc et par an. Soit 1,4MWh par an pour 9m2 de PV situés sur la côte d’azur. Ma source… Lire plus »
Lionel_fr
Invité
Votre calcul est un bon 1er jet. Je ne discute pas la surface à mobiliser qui me semble correcte. Vous avez placé la production EPR à un sommet théorique mais je ne discute pas non plus. En revanche, le prix officiel moyen du Wc PV en 2011 est d’environ 2.50$ soit pour 8.25GWc = 20.625Md$ ou 14.732Md€ (1.40$ pour 1€). On est loin de vos 37 Md€ d’autant plus qu’à ce volume , on peut s’offrir une usine robotisée qui créera de l’emploi en PACA ce qui peut aider dans les négiciations avec les écolos. Des installateurs français disent se… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

Vous allez nous refaire une crise un panneau pour tout le monde+batterie d’occase, moteur à hydrogène et bouteille de propane,PV avec convertisseur pour faire remonter l’electricité avec les effets que l’on sait sur la fréquence et le bon fonctionnement des frigos?

Rice
Invité
. Vous vous rendez compte que cela ne remplace qu’un seul EPR ? Un seul !!!! Et puis cela va créer des emplois pour réaliser toutes les infrastructures nécessaires. Beurk. En plus, cela va couter beaucoup d’argent ! (surtout si on y rajoute (enfin) le coût de mise en sureté des centrales nucléaires existantes, que l’on provisionne réglementairement le coût du démantèlement et que l’on envisage sérieusement de chiffrer le coût du strockage pendant 10.00 ans et plus. Et tout cela pour ne remplacer qu’un EPR ? (enfin, faudra attendre qu’il fonctionne peut-être un jour…). IL EST URGENT DE NE… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité
“Les 1.6 Gw d’un EPR , je vous les refais avec 5.5Gwp de PV , un petit Gw d’éolien pour lisser tout ça, ainsi qu’une step de 1.6Gw de débit en turbinage et 6.5 de débit en pompage …” Super! Alors voyons: 5GW de PV, production annuelle en France entre 5 et 6TWh 1 (petit) GW d’éolien, production annuelle environ 2,5TWh Donc en énergie produite (la STEP ne produit rien, au contraire elle consomme car son rendement est de 80%), il en manque (au moins 3TWh sans tenir compte des pertes de la STEP). Ensuite, la STEP de 1,6GW en… Lire plus »
Lionel_fr
Invité
Regardez la courbe de RTE et vous constaterez qu’une step marine en PACA résoudrait complètement leur problème rien qu’avec la production nucléaire nocturne. Certes il n’est plus du tout question d’EnR mais de réseau et de cpacité de production locale. La taille d’une step n’est motivée que par sa durée d’utilisation (durée des pics de consommation) elle n’a pas forcément vocation à alimenter tout le sud de la France. Il est sans doute souhaitable d’en fabriquer plusieurs coté Italien et coté Espagnol qui disposent chacuns de formations géologiques fantastiques : on peut à juste titre parler de “gisement” de formations… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

Comme vous ignorez ma question, je vous donne la réponse: D’Octobre à Mars, dans votre “mix” supposé remplacer un EPR ( ou tout autre moyen centralisé de 1,6GW), la STEP est à l’arrêt complet sur la période Octobre-Mars, car 1GW d’éolien+ 5GW de solaire ne produisent statistiquement jamais plus de 1,6GW….( ou alors quelques dizaines d’heures sur la période, avec un éolien à fond à 13h00 un jour sans nuages, ce qui arrive assez peu souvent).

Rice
Invité

. A propos des installation “industrielles” sur le littoral, genre STEP (Station de Transfert d’Energie par Pompage), je vous propose un autre genre de STEP (STation d’EPuration des euax usées) : AMPHITRIA Comme quoi on peut parfaitement intégrer des installations industrielles dans le paysage sans faire hurler les écolos. Même en PACA…. Mais comme dirait le Gang des Grille-Pains : “Il est urgent de ne rien faire !”

Lionel_fr
Invité

Tous les jours vers midi, par temps dégagé, une installation PV produit à un taux voisin de sa puissance nominale. A laquelle il faut retrancher entre 0% et 20% selon différents critères… Une installation de 6Gwc “risque” de produire 4.5 à 5.5 GW chaque jour entre midi et deux Simplet a des troubles obsessionnels compulsifs ces jours ci , il ressasse des idées noires sur enerzine pour en faire profiter les copains. On se calme, on s’achète (l’intégrale Walt Disney?) un bon DVD et on voit les choses différament….

Lionel_fr
Invité
Dans une économie de marché pas trop truquée, càd partout sauf en France ou l’abus de position dominante est la règle, le cours en bourse reflète les perspectives de bénéfice par action (BPA) C’est en cela que le bon fonctionnement d’une société influe sur le cours de celle-ci. Mais le bénéfice d’une société dépend énomément de sa masse salariale : ici fonctionnaires, plus encore que de la bonne humeur des clients et des ventes réalisées. Dans le cas d’Areva, on a une société qui est plus dirigée par des sénateurs, des députés et des ministres dont une majorité écrasante a… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

Entre midi et 2, par temps dégagé… Tout celà se voit très bien sur le site qui permet de voir la production solaire en Allemagne, ou la puissance installée était à la fin de l’année dernière d’environ 17000MW. Allez y, butinez sur différentes dates situées sur la période dont je parle, et regardez notamment novembre-février. Raconter n’importe quoi ne justifie pas de parler de TOC chez les autres….

Sicetaitsimple
Invité

Alors, est-ce que “Tous les jours vers midi, par temps dégagé, une installation PV produit à un taux voisin de sa puissance nominale. A laquelle il faut retrancher entre 0% et 20% selon différents critères… Une installation de 6Gwc “risque” de produire 4.5 à 5.5 GW chaque jour entre midi et deux”.???? Ils sont cons ces allemands, ils coupent leurs installations PV tous les mois d’hiver et acceptent un temps nuageux pour arranger les théories de “Simplet” et faire ch… le “Sachant en tout.” Un véritable complot…..

Lionel_fr
Invité
notre modèle renouvelable qui remplacerait une centrale EPR se décline comme suit : 75Km² de panneaux (ou 7500 hectares) Une step exploitant un relief géologique : dans le cas d’une step marine, un lac d’eau salée avec des “trous de lavabo” menant vers une conduite en aval de laquelle, une grosse turbine+pompe et quelques pompes-pipelines additionnels pour faire face à des pointes de production très importantes ET Pour délolidariser un peu la step des EnR qui l’alimentent, des unités de stockage d’hydrogène éparpillées sur les lieux de production et alimentant des réseaux de chaleur/froid (en même temps que le réseau… Lire plus »
Bachoubouzouc
Invité
“En revanche, le prix officiel moyen du Wc PV en 2011 est d’environ 2.50$ soit pour 8.25GWc = 20.625Md$ ou14.732Md€ (1.40$ pour 1€) (…) Des installateurs français disent se procurer des panneaux à moins de 1€/Wc ce qui ferait encore nettement moins , en tout état de cause , votre estimation est incorrecte d’un facteur >2” 1) Vos sources svp 2) C’est sûr que si vous ne comptez que le prix d’usine pour les pièces, cela va faire nettement moins cher ! Mais il y a aussi les marges de l’installations et surtout les frais d’installation ! Et mais si… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

N’allez surtout pas désolidariser votre STEP de 1600MW des ENR qui l’alimentent, elle n’est déjà pas alimentée 6 mois dans l’année!

Dan1
Invité
On a déjà pas mal parlé des STEP sur Enerzine et aussi des projets de M. Lempérière. Afin d’apporter… un peu d’eau au débat, je redonne un lien vers Hydrocoop où il y a un document actualisé plus précis sur des réalisations possibles dans le nord de la France : On voit qu’il est possible de fabriquer une STEP de 100 mètres de chute sur les falaises (moyennant un mur de réhausse de quelques dizaines de mètres) et d’une capacité de stockage d’environ 10 GWh par km2. Le plus important est alors de rapporter cette capacité aux quantités d’électricité qu’il… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

Vous êtes quand même très pessimiste , car si on complète sur” nos segments basse tension par des “noeuds” de conversion H2 équipés d’électrolyseurs et de moteurs à H2 en attendant des fuel cells et Des cuves d’hydrogène de taille respectables (bien plus qu’une bonbonne de propane)”, ça doit le faire, non?.

Dan1
Invité

Je ne suis pas spécialiste de ces systèmes qui vont nous sauver… mon esprit est trop étroit pour cela. Mais bon, si ça se trouve ça va le faire !

Rice
Invité
. Ne rien proposer qui sorte de l’orthodoxie nucléaire, ne rien imaginer de subversif, ne pas penser autrement que selon la ligne du Parti (le Gang des Grille-Pains ndr). Bienvenue à nos amis d’ex-URSS, de Cuba, de Corée et autres paradis démocratiques… (c’était bien cela leur idéologie, non ?) et c’est bien les méthodes des adeptes de la transparence nucléaire aussi, non ? En plus, nous abreuver de posts aussi “techniqueux” et indigestes pour arriver à cette conclusion qu’il n’y a oint de salur hors l’atome … vous pourrier nous éviter vos longues tirades nucléophiles et vous contenter d’écrire :… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité
Mon cher Rice, personne n’a dit “il est urgent de ne rien faire”. Mais avant de laisser supposer que des solutions grotte…sques vont sauver le monde sans jamais amener aucun début de démonstration à la chose, il faut avoir quelques ordres de grandeur en tête. Parlons d’electricité: – 50GW de PV installés en France produiraient environ 50TWh/an -30GW d’éolien installés en France produiraient environ 60 à 70TWh/an. 50+70=120, à comparer à une consommation de 500. Et encore, comme effectivement il faudrait stocker à certains moments avec un rendement au mieux de 80% (STEP), ce ne serait pas 120 en productible… Lire plus »
Dan1
Invité
“Ne rien proposer qui sorte de l’orthodoxie nucléaire, ne rien imaginer de subversif, ne pas penser autrement que selon la ligne du Parti (le Gang des Grille-Pains ndr). Bienvenue à nos amis d’ex-URSS, de Cuba, de Corée et autres paradis démocratiques… (c’était bien cela leur idéologie, non ?) et c’est bien les méthodes des adeptes de la transparence nucléaire aussi, non ?” Vous reconnaîtrez facilement les méthodes dialectiques de celui qui se trouve à cours d’arguments et commute alors dans “l’ad hominem” puis, si cela ne suffit pas, bascule très rapidement dans “l’ad personam”. Lorsqu’il n’y a plus d’arguments “techniqueux”…… Lire plus »
Lionel_fr
Invité
Moi je comprends l’argument de *Rice : L’apparence du nucléaire français inflexible et indémodable a pris un gros coup de vieux mais ni la presse, ni les VRP de l’industrie n’en laissent rien paraitre…. à première vue D’abord , c’est le problème de la sincérité de communication. Les français ont le droit de savoir qu’il y a inflexion au vieux dogme car il y en a une , point barre. (la sincérité est un vrai fossé qui se creuse entre les pays actuellement) Ensuite, si les prévisions de renouvelable en france augmente alors que les “porte-parole” n’en laissent rien paraitre,… Lire plus »
Dan1
Invité
Au delà des figures de dialectique et de rhétorique, il demeure des réalités physiques qui transpirent dans les argumentaires oiseux-techniqueux des besogneux-comptableux qui s’imaginent instruire leur semblables. Donc, pour ceux qui ont encore les pieds ancrés dans la lourde terre de leur pays, je vais rappeler quelques réalité sur le stockage de l’énergie électrique : Une STEP version Lempèrière, c’est 10 GWh stockés par km2 de lac avec 100 mètres de dénivelée moyenne. Je confirme qu’il faut faire quelque chose pour les EnR, mais que la partie stockage est un point dur difficile à lever depuis très longtemps. Je rappelle… Lire plus »
Lionel_fr
Invité
Si votre calcul est exact : à 400m de dénivelé on est à 40Gwh/km2. Je rappelle qu’une step n’a pas besoin d’apport pluvial pour faire son boulot. Le principal attrait de cette technologie est son rendement supérieur à 80% et son volume égal à celui du bassin haut. Le service rendu par les steps est tel qu’on peut dire qu’elles sont actuellement utilisées à 100% , de nouvelles sont actuellement en travaux en France et en Suisse. 100% cde ces steps est employé à stocker la production nucléaire Française pendant la nuit. (Les suisses achètent au tarif nuit, stockent dans… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

Bravo Lionel, je ne peux que vous encourager! Ceci dit, il y a encore un peu de boulot, cherchez bien.. Un indice: les MW et les MWh, ce n’est pas tout-à-fait pareil. Mais comme vous avez sorti une grosse connerie à la première phrase de votre post et découvert Bernouilli à la denière, vous êtes à moitié pardonné!

Sicetaitsimple
Invité

Comme je ne pense pas pouvoir intervenir cette semaine aux nouvelles heures d’ouverture d’Enerzine (que voulez vous, je travaille…), un message pour Lionel: Est-ce que vous pouvez me citer un endroit en France, en Europe et peut-être même dans le monde où la géologie ferait qu’on pourrait installer un lac supérieur marin style Lempérière avec un dénivelé de 400m par rapport à la mer????? Si c’était simple, ça se saurait….

Lionel_fr
Invité
Je ne parlais pas de découvrir l’équation de bernouilli mais de l’appliquer. Découvrir quelque chose est une activité très subjective, appliquer une découverte est plus objectif et dans le cas qui nous occupe , interessant pour les autres. Vous etes décidément très condescendant m simple. Pour les formations géologique à 400m et plus , situées près de la cotée méditérranéenne, merci de les dénombrer vous même sur un site public que tout le monde connait et qui possède une option “courbes de niveau”. Il y en a des centaines dont certaines dépassent 700m Cela permet de gagner en profondeur et… Lire plus »
Lionel_fr
Invité
Je suis d’accord avec vous chelya, mais j’ai un insecte collé au basques qui poste deux messages à chaque fois que je poste un. L’e-gas est une solution générique qui va s’implanter partout mais qui n’est pas encore là et dont les portes drapeaux hexagonaux n’ont jamais entendu parler car il a été officiellement abandonné par nos monarques. D’autre part , l’e-gas a un rendement electrique de 20% au mieux (la cogénération n’est pas encore légalisée non plus chez molière et encore moins dans le sud où il fait souvent chaud) il faut bien s’adapter à l’âge mental de l’auditoire.… Lire plus »
L'insecte
Invité

a lionel: -sur le ratio post envoyé/post reçu, comme vous ne répondez jamais même quand vous écrivez des énormités que certains non pas contestent, mais prouvent qu’elles en sont, il ne faut pas vous étonner. – alors on va donc faire des lacs marins à l’intérieur des terres , forcément dans des vallées car pour monter à 400m rapidement il faut que ce soit montagneux. Il ne va même pas y avoir besoin de constater que ça va faire Duflot ( merci Dan1), ce n’est tout simplement pas autorisable. Arrétez de délirer.

Rice
Invité
. @ Gang des Grille-Pains Comme l’industrie française domine le monden (…), les allemands ont donc décidé de s’émanciper… Et comme vous pourrez le lire, au passage les allemands mettront 250 milliards d’euros dans le circuit pour sortir du nucléaire… Ahhh… que d’emplois à la clef ! Mais suis-je bête, ce ne sont pas les créations emplois qui interressent le Gang des Grilles-Pains, c’est uniquement de démontrer que l’électricité atomique est moins chère !!!! (et rend donc nos entreprises plus compétitives…) Oups…. Z’êtes bien sûrs de cela ? Parce que si c’est vrai (je dis bien SI C’EST VRAI), faudrait… Lire plus »
Bachoubouzouc
Invité
“Et comme vous pourrez le lire, au passage les allemands mettront 250 milliards d’euros dans le circuit pour sortir du nucléaire… ” Encore une fois, nous aimerions bien qu’on nous explique comment on peut estimer le coût de la sortie du nucléaire sans connaitre la technologie de stockage qui la rendrait possible. Cette question a déjà été posée à de multiples reprises et bizarrement personne n’a voulu y répondre… 250 milliards… ?!? Purée quand on se souvient des commentaires qui avaient suivi l’annonce des dépassements de budget de Flamanville 3, on se demande quand l’argent a cessé d’être un problème… Lire plus »
Rice
Invité
. “L’agence de notation Fitch a maintenu mardi 20 septembre la note AAA, la meilleure possible, de la dette de l’Allemagne, avec une perspective stable, confirmant le statut de placement-refuge de la dette allemande malgré les risques liés à la crise de la zone euro. L’économie allemande, robuste et diversifiée, la santé du marché du travail, une gestion macroéconomique prudente et des investissements vigoureux justifient le maintien de la note AAA de la dette à long terme, argumente Fitch dans un communiqué. Le statut de refuge des titres de dette allemands se reflète dans les taux pratiqués sur le marché,… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité
Eh oui, c’est le WE, l’insecte est de retour…. Dites donc, en parlant de “d’éviter de trop s’étaler dans le paysage” , vous avez montré l’exemple cette semaine! Pour en revenir aux STEP marines, il est bien évident qu’il y a une multitude d’endroits à plus de 400m d’altitude (c’est la valeur que vous citiez), proches de la mer, plats, où on pourrait construire des STEP marines Lempérière d’un km2 ou plus… Il suffira juste d’expliquer aux anti-tout que créer un lac d’eau de mer à l’intérieur des terres ne présente absolument aucun problème et même que pécher l’éperlan pas… Lire plus »
Rice
Invité

. On se demande même dans quel camp on doit les rechercher au final les “anti-tout”. Après tout, “nous” (les utopistes-écolos-bobos) on est juste contre le nucléaire. Vous vous êtes contre tout le reste. Et ca en fait pas mal !!!… Concernant la remarque de Chelya sur les STEP, les allemands l’ont bien compris et vont prochainement connecter leurs éoliennes off-shore au reseau hydro nordique /

Sicetaitsimple
Invité

Erreur de fond: les “utopistes-écolos-bobos” comme vous les appelez sont certes contre le nucléaire, mais sont également contre tout le reste si ça vient les déranger d’une façon ou d’une autre. Par ailleurs, ils sont souvent citadins, donc assez peu concernés directement, sauf si par malheur ça touche leur résidence secondaire…. Parlez-en à un développeur de fermes éoliennes , d’installations biomasse de centrale au gaz ou de grande ferme PV si vous ne me croyez pas.

Rice
Invité

. Désolé de vous contredire une nouvelle fois : je fais partie des 3 catégories précitées (ecolos-bobos ET rural ET developpeur) et je peux vous affirmer que dans “notre” monde, on est vraiment contre le nucléaire et vraiment pour tout le reste.

Sicetaitsimple
Invité

Si vous en vivez ou que vous essayez d’en vivre, il est normal que vous échappiez à la rêgle.

Sicetaitsimple
Invité

Achhh, ces agendas… On ne vous a pas vu ce WE sur Enerzine, et moi comme la semaine dernière je ne pense pas être très présent ces prochains jours compte-tenu de la fermeture d’enerzine à 21h00. La question que je me pose, c’est comment quelqu’un comme vous, demandé par les meilleurs, avec de multiples contrats, venant sauver les Bac+6 francais d’un coup d’avion, éminent géopolititien, féru du Boson de Higgs et des batteries d’occase, peut passer autant de temps sur Enerzine en plein milieu de semaine et aux heures ouvrables. Vous devriez faire consultant sur le thême “managing time”.

wpDiscuz