La centrale nucléaire de Dimona sur YouTube

A l’inverse, cela n’a jamais vraiment été le cas considérant les activités civiles, à l’exemple des coopérations internationales mises en œuvre à la centrale nucléaire de Nahal Soreq.

A ce jour, on considère que le site nucléaire de Dimona est à tout le moins la pièce maîtresse de la recherche militaire dans le domaine de l’atome.

Actuellement, une vidéo israélienne de Chanel 10 sur Dimona circule sur YouTube. Elle y décrit avec précision la description "présumée" du complexe nucléaire en animation 3D. Mais la polémique demeure : Info ou Intox, la vidéo a été regardée plus de 400 000 fois !

Les révélations de l’ancien technicien Mordechai Vanunu sur l’arsenal stratégique militaire, il y a plus de 20 ans, dans les colonnes du Sunday Times britannique, n’ont rien changé à la donne: ni confirmation, ni infirmation de l’information.

Dès lors, la majorité des données disponibles émane de services de renseignement ou de groupes d’étude étrangers, sans pour autant prétendre à la certitude complète.

(src : Wikipedia – YouTube)
Partagez l'article

 



   

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz