La chaleur des eaux usées pour chauffer un éco-quartier

La ville de Nanterre (Hauts-de-Seine), a attribué au Groupe GDF Suez, un contrat de concession de 25 ans pour concevoir, réaliser et exploiter l’installation de production et de distribution de chaleur de l’éco-quartier de la ZAC Centre Sainte-Geneviève.

Cofely, mandataire du groupement, exploitera le réseau de chaleur du quartier, le premier à être alimenté par la chaleur émanant des eaux usées (cuisines, salles de bains…).

Cofely s’est associée à Eau et Force, dont le dispositif Degrés Bleus® permet de récupérer la chaleur des eaux usées. Des pompes à chaleur (800 kW au total) valoriseront la chaleur des eaux usées sur le réseau d’assainissement du Conseil général des Hauts-de-Seine, récupérées via un échangeur de calories installé dans le collecteur de l’avenue Georges-Clemenceau. Le complément de chaleur sera produit par une géothermie sur nappe à faible profondeur.

Cofely réalisera et exploitera également les sous-stations d’alimentation, ainsi que la centrale de production au gaz, prévue pour l’appoint et le secours.

Par rapport à une solution gaz, le bouquet énergétique proposé par le groupement Cofely – Eau & Force permettra d’éviter l’émission de 13 500 tonnes de CO2 au total. Ce réseau, alimenté à plus de 50 % par des énergies renouvelables, permettra également aux abonnés de bénéficier d’une TVA à taux réduit (5,5 %).

Les travaux démarreront au second semestre 2010, avec une mise en service du réseau de chaleur prévue au premier semestre 2011.

** Développée par l’aménageur SEMNA (Société d’économie mixte d’aménagement et de gestion de la ville de Nanterre), la ZAC Centre Sainte-Geneviève comprendra à terme 863 logements (répondant aux exigences THQE – Très Haute Qualité Environnementale – pour les premières tranches, BBC- Bâtiment Basse Consommation – pour les suivantes), une école et des commerces, pour une surface totale bâtie de 60 000 m².

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "La chaleur des eaux usées pour chauffer un éco-quartier"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pastilleverte
Invité

Quand il y a un article sur l’Allemagne qui pense atteindre 100% d’ENR en 2050 (si ils arrivent à 40% ce serait déjà un beau résultat !), 60 commentaires tous plus enflammés les uns que les autres en + ou en -. Quand il s’agit de la France, sur un exemple bien concret, silence radio. Oui, c’est pas aussi grand que l’Allemagne, mais c’est un vrai (? à vérifier) 50% d’ENR au total. Allez Nanterre !

Seb60
Invité

Intéressant comme solution.

Sicetaitsimple
Invité

100% de renouvelables en allemagne, il est vrai que ça déchaine plus les passions que 3 ou4 MW thermiques ( l’article parle de 800kW de PAC, avec un COP de 3 ou 4 on est dans mes chiffres). Mais vous avez raison,et notamment dans le cas présent, les petits ruisseaux font les grandes rivières!

erwann-29
Invité

Une opération blanche écologiquement ….ou toujours aussi grise !  Avec un cop de 3 à 4  et un ratio énergie primaire/energie finale  supérieure à 2.56 en matière d’élec, on dépense donc quasiment autant d’énergie à la centrale que que ce que l’on récupère sur les eaux usées!  Ne serait-il pas plus logique et simple de travailler en amont des écoulements d’eau chaude? à savoir sur les débit utilisés/gaspillés? Mai , plus simple donc moins intéréssant pour les gros GDF Suez et consorts!! Bravo aux élues bisounours de cette commune!

wpDiscuz