La construction de l’oléoduc Samsun – Ceyhan a débuté

L’entreprise TAPCO (Trans-Anatolia Petroleum Compagny), aboutissement du partenariat entre le groupe turc Çalik et l’entreprise pétrolière italienne ENI, a posé la première pierre de l’oléoduc trans-anatolien Samsun – Ceyhan le 24 avril 2007.

Les travaux de construction, évalués à 1,5 milliards de dollars, se poursuivront pendant deux ans.

Le nouvel oléoduc, d’une longueur de 550 km, reliera les ports turcs de Samsun, dans la mer Noire, et de Ceyhan, dans le sud-est de la Méditerranée. Sa capacité annuelle sera initialement de 50 millions de tonnes de brut et devrait atteindre 70 millions de tonnes en 2011. Il permettra de réduire la pression du transport pétrolier maritime dans le Bosphore et le détroit des Dardanelles.

Après le succès de l’oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan, inauguré le 14 juillet 2006 et permettant au brut azéri d’atteindre le port méditerranéen de Ceyhan en désenclavant le basin de la mer Caspienne, ce nouveau projet devrait renforcer le rôle de corridor énergétique de la Turquie entre les marchés européens consommateurs d’énergie et les pays exportateurs d’énergie du Moyent-Orient et de la région Caspienne.

 
BE Turquie numéro 3 (30/05/2007) – Ambassade de France en Turquie / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42970.htm
Partagez l'article

 



   

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz