La Mousson indienne menacée par le réchauffement

Selon un rapport de l’organisation écologique Greenpeace publié la veille de la journée mondiale de l’environnement, la mousson indienne serait considérablement affectée par les changements climatiques. La stabilité et la prévisibilité de la mousson ont des impacts directs sur l’économie indienne, sa société, et son environnement.

Le rapport intitulé : "Monsoon Wager" est une compilation des connaissances actuelles concernant la mousson et conclue que les modifications climatiques actuelles pourraient affecter son intensité géographique et modifier sa saisonnalité. Ces modifications affecteraient de façon durable la vie de millions d’indiens. Bombay et Thane seraient les villes du Sud Asiatique les plus menacées par l’élévation du niveau des mers, les inondations et les tempêtes.

Les projections du Bureau Intergouvernemental des Etudes Climatiques suggèrent dans leur quatrième rapport que le réchauffement climatique sera supérieur à la moyenne mondiale en Asie du Sud. Les précipitations seront plus nombreuses et localement plus intenses. On estime que les précipitations estivales seront de l’ordre de 20% plus importantes et qu’elles seront inégalement réparties en Inde.

Si les négociations actuelles restent en l’état, on estime que la température s’élèvera de 3°C d’ici la fin du siècle. Si cette tendance se confirmait, on estime que l’Asie du Sud comptera 125 millions de réfugiés climatiques.

BE Inde numéro 36 (23/06/2009) – Ambassade de France en Inde / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/59621.htm

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "La Mousson indienne menacée par le réchauffement"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Etienne solar
Invité

Le terme “réfugié climatique” est cinique !!! Le changement climatique est engagé !!!, nos hommes politiques le savent , les moyens technologiques existent et peuvent rapidement être mis en place et nous regardons “tranquillement” avec un peu de culpabilité condéscendante  la misère grandissante de ceux que nous nommons pudiquement “réfugiés climatique” !!! Ces hommes et ces femmes sont purement et simplement assassinés par notre inhumanité et notre bétise !!! Quand auront nous vraiment les ”  ” pour secouer nos décideurs !!!

wpDiscuz