La Russie livre son 1er chargement nucléaire à l’Iran

La Russie a délivré le premier chargement de combustible nucléaire à la centrale de Bushehr, en Iran.

Pour parer aux critiques internationales, la Russie a assuré avoir reçu de la part de Téhéran de nouvelles assurances quant à l’utilisation du combustible fourni : les 80 tonnes de combustibles destinés à la centrale de Bushehr ne serviront à rien d’autre qu’alimenter la centrale, auraient assuré les autorités iraniennes. Moscou dit également avoir insisté pour que l’iran cesse son propre programme d’enrichissement, qui n’a plus lieu d’être.

La Russie, contactée par l’Iran pour construire sa première centrale nucléaire à Bushehr, a retardé pendant des mois la livraison de combustible sous la pression internationale.

"Nous pensons que qualitativement, de nouvelles conditions ont été créées qui permettent à l’Iran de franchir les pas qui lui sont demandés (…) pour restaurer la confiance dans la nature pacifique du programme nucléaire iranien " a déclaré Moscou.

Téhéran a catégoriquement refusé de mettre un terme à ses activités d’enrichissement.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz