La technologie prometteuse des batteries à flux redox

Alors qu’il existe une grande variété d’accumulateur d’énergie à différents stades de développement, les batteries à flux redox (RFB) pourraient bien devenir une option très prometteuse pour le stockage stationnaire en général et du renouvelable en particulier.

La société Tecnalia travaille justement dans le développement de la haute performance des RFB.

La batterie à flux redox constitue par sa nature même, une technologie modulaire, flexible qui apporte une réponse très rapide, avec peu d’impact sur l’environnement et un potentiel considérable dans la réduction des coûts.

Même s’il est vrai que le développement des énergies renouvelables reste une étape clé dans la voie vers un nouveau modèle énergétique "+ écologique", leur fluctuation et leur prévisibilité demeurent limitées et posent un problème pour le fonctionnement du système et, en conséquence, un obstacle à leur pénétration massive.

Un exemple clair de ces difficultés réside dans la nécessité de maintenir des systèmes de secours génératrices d’énergie lors de périodes déficitaires en vent ou en faible intensité lumineuse. De l’autre côté, la sur-production d’énergie renouvelable peut mener à des pertes d’énergie pendant les périodes où la demande est moins importante.

Les batteries à flux redox sont considérées comme une technologie adaptée capable d’atténuer la fluctuation des énergies renouvelables et améliorer leurs répartitions, une façon de réguler l’injection de l’énergie au réseau électrique d’une manière similaire aux centrales électriques conventionnelles.

L’énergie stockée lors des périodes de surproduction d’énergie renouvelable peut être utilisée pour compenser le manque de production lorsque les conditions météorologiques sont moins favorables.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "La technologie prometteuse des batteries à flux redox"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Blu
Invité

Etrange cet article… ça ne fait que répéter ce que l’on sait déjà tous sur l’intérêt du stockage de l’électricité, et absolument aucune information sur ce que sont les RFB. A quoi ça sert d’écrire un truc comme ça?

Steph
Invité

et a informer les concurrents a la limite, mais pour le grand publique, nada.

mell
Invité

Très limite cet article ! Aucune information sur le sujet central et le titre n’a rien à voir puisque l’on ne nous parle d’aucune manière de l’avenir des RFB ni ce que c’est… C’est un peu litigieux de la part d’Enerzine de laisser un tel article être publié… Assez déçu !

zelectron
Invité

à circulation d’électrolyte “régénéré” ?

enerZ
Invité

Cet article est en fait une introduction à la vidéo (en anglais) réalisée par la BBC. Nous l’avons mise en ligne depuis. Bon visionnage. La rédaction.

rouget
Invité

C’est une promotion et en toute logique vous devriez l’annoncer comme telle. Dans un magazine classique ou un journal, les publicités sont séparées du reste du contenu éditorial de manière très claire.

Fayaboom
Invité

A la rigueur, les auteurs des articles d’Enerzine devraient les signer. Les lecteurs commentateurs le font bien. Nous identifieront les fauteurs de troubles. Ce n’est pas la première fois que cela arrive chez Enerzine.

wpDiscuz