Le champ gazier de Timimoun bientôt en exploitation

L’Agence algérienne nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (ALNAFT) a approuvé le plan de développement du projet gazier de Timimoun, situé dans le Sud-Ouest algérien.

Cette approbation fait suite à une campagne d’exploration et d’appréciation débutée en 2003 au cours de laquelle six puits ont été forés. Total (37,75%), Sonatrach (51%) et Cepsa (11,25%) opéreront conjointement le projet de Timimoun.

Les travaux de développement devraient débuter au dernier trimestre 2009 pour une mise en production prévue en 2013. La production commerciale de gaz naturel devrait atteindre environ 1,6 milliard de mètres cubes par an (160 millions pieds cubes par jour) en plateau.

Le plan de développement du projet prévoit de mettre en production huit structures sur une étendue de 2500 kilomètres carrés avec le forage d’une quarantaine de puits. Il comprend également la construction d’installations de collecte et de traitement du gaz ainsi que le raccordement au gazoduc que Sonatrach est appelé à réaliser pour relier les gisements du Sud-Ouest algérien à Hassi R’mel.

Le champ gazier de Timimoun bientôt en exploitation

Un accord de commercialisation confie à Sonatrach la vente de la totalité du gaz produit.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le champ gazier de Timimoun bientôt en exploitation"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
dede29
Invité

 C’est un beau bourg dans un décor superbe !

wpDiscuz