Enerzine

Le champ gazier et pétrolier Åsgard a besoin de câbles d’énergie

Partagez l'article

Nexans a annoncé avoir remporté mercredi un contrat de 75 millions d’euros auprès de Statoil afin de concevoir, fabriquer et de fournir 165 km de câbles d’énergie et câbles ombilicaux d’énergie, à destination du champ gazier et pétrolier d’Åsgard en mer de Norvège.

Nexans fournira quatre câbles d’énergie et câbles ombilicaux d’énergie, chacun d’une longueur de 40 kilomètres, deux longueurs d’ombilicaux dynamiques et 2,3 km de câble ombilical de service standard.

« La signature de ce contrat de fourniture de câbles ombilicaux dans le cadre d’un projet plus vaste pour Statoil constitue une véritable reconnaissance de notre technologie et de nos produits. Dans le cadre de ce projet, Nexans, en étroite collaboration avec Statoil, repoussera les limites de l’innovation et de la technologie afin de satisfaire à des exigences très pointues » a déclaré Ragnvald Graff, Directeur Ventes et Marketing de l’activité Énergie de Nexans en Norvège.

Le champ gazier et pétrolier d’Åsgard se situe en mer de Norvège, à environ 200 km des côtes norvégiennes, et produit environ 28 milliards de mètres cubes de gaz et 14 millions de barils de condensats, soit 220 millions de barils d’équivalent pétrole. Il comprend Åsgard A, une unité flottante de production, de stockage et de déchargement (FPSO), puis Åsgard B, une plateforme semi-submersible de traitement de gaz et enfin Åsgard C, un bâtiment utilisé pour le stockage des gaz à condensats (pétrole léger).

Les champs sous-marins de Midgard et Mikkel sont reliés à Åsgard B. Comme ils perdent la pression nécessaire pour transférer leur production vers la plateforme flottante semi-submersible Åsgard B, Statoil prévoit d’utiliser un système sous-marin de compression de gaz pour faciliter la récupération des réserves restantes de ces champs.

Les câbles ombilicaux d’énergie sont une innovation de Nexans qui intègrent les fonctions de câbles d’énergie et de câbles ombilicaux classiques en un seul câble. Ils permettant d’alimenter en haute-tension des projets en eaux profondes. Le câble ombilical d’énergie est constitué de plusieurs câbles d’acier et d’éléments en fibre optique, de câbles de signalisation pour le contrôle et la surveillance et d’un cœur électrique isolé ; tous ces composants étant issus des usines Nexans. En éliminant la nécessité d’acheminer et d’installer séparément les câbles d’énergie et les câbles ombilicaux de contrôle, le câble ombilical d’énergie réduit sensiblement les coûts de transport et de mise en œuvre.

** Les sites de production spécialisés de Nexans, implantés à Halden, Rognan et Namsos en Norvège et à Charleroi en Belgique, seront mis à contribution dans ce projet sous-marin complexe.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Le champ gazier et pétrolier Åsgard a besoin de câbles d’énergie"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Pastilleverte
    Invité

    On se plaint tellement sur ce site de l’absence ou de la faible présence des sociétés françaises pour ne pas saluer, une fois de plus, un acteur bien de chez nous (quoique son capital doit être « étranger » à plusieurs dizaines de %), acteur indispensable, puisque fournisseur de câbles de très haute technologie. Horreur, malheur, dans le cas présent c’est pour des (vilains, méchants) hydrocarbures, mais, Bonheur et joie, la même société fournit également les câbles utilisés pour le transfert de l’électricité produite off shore par les ventialteurs, implantés de plus en plus loin des « shores ».(voir article ce jour)

    wpDiscuz