Le champ pétrolier d’Halfaya (Irak) est opérationnel

Total a annoncé la semaine dernière que le consortium dirigé par PetroChina avait démarré la première phase de production du champ d’Halfaya (Irak) ce qui permettra d’atteindre une production moyenne de 70.000 barils par jour à partir de nouvelles installations.

L’accord de développement et de production sur le champ pétrolier d’Halfaya a été signé le 27 janvier 2010 avec Missan Oil Company, pour une durée de 20 ans.

Situé dans le gouvernorat de Missan, à 35 kilomètres au sud-est de la ville d’Amara, le champ pétrolier d’Halfaya s’étend sur 30 kilomètres de long et 10 kilomètres de large. Le consortium prévoit de porter la production actuelle du champ à un plateau de 535 000 barils par jour.

Total E&P Iraq détient une participation de 18,75 % dans le consortium, aux côtés de l’opérateur PetroChina (37,5 %) et des partenaires Petronas Carigali (18,75 %) et South Oil Company (25 %), une compagnie nationale.

« Le lancement de la première phase de production d’Halfaya marque une étape importante dans le développement du champ. Total maintient son engagement de contribuer au dévelop-pement du secteur pétrolier irakien et cherche à s’investir dans de nouveaux projets. Grâce à sa collaboration avec ses partenaires PetroChina et Petronas sur le champ pétrolier d’Halfaya, Total poursuit le renforcement de ses partenariats internationaux avec des compagnies pétrolières nationales d’envergure mondiale », a déclaré Yves-Louis Darricarrère, directeur général Exploration & Production de Total.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz