Le programme énergétique de Barack Obama

Le sénateur Barack Obama a été désigné hier comme candidat officiel du parti démocrate. L’occasion pour lui de réaffirmer les grandes lignes de son programme énergétique.

Mettre fin à la dépendance pétrolière des Etats-Unis à l’égard du Moyen-Orient d’ici 10 ans

Exploiter les réserves de gaz naturel américaines, investir dans les technologies de charbon propre et trouver des moyens d’exploiter l’énergie nucléaire en toute sécurité. "l’exploration [pétrolière] n’est qu’une mesure transitoire", a-t-il promis.

Aider les compagnies automobiles américaines à renouveler leurs équipements pour produire des véhicules moins consommateurs de carburant en Amérique.

Investir 150 milliards de dollars dans les 10 ans à venir pour développer des énergies renouvelables abordables : l’éolien et le solaire, et la nouvelle génération de biocarburants. Le sénateur de l’Illinois estime que ces nouvelles industries pourraient représenter 5 millions de nouveaux emplois qualifiés.

[modifié le 29/08 à 12:11 (cf commentaires)]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Le programme énergétique de Barack Obama"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Lord predator
Invité

la carotte et le baton, trés bon programme énergétique, d’une trés donne rationalités.

Lord predator
Invité

il compte cherché ou le pétrole si ce n’est pas au Moyen Orient ??Au Venezuela mdr …Je croyais que papa Bush avait beaucoup d’action au Moyen Orient en ce qui concerne le pétrole ??

Lolotte
Invité

Investir 150 milliards… 150 milliards de quoi ? Il s’agirait de savoir si on parle d’euro ou de dollars; ce qui, vous en conviendrez, change “un peu” les choses.

gilbert
Invité
le pétrole, il le trouvera dans un pays voisin, bien plus stable et sympathisant que le Vénézuela, à savoir le Canada. La province du Saskatchewan regorge en effet de ressources faramineuses de pétrole sous forme de sables bitumineux, à peu près l’équivalent des ressources de l’Arabie Saoudite (estimation). Seulement pour récupérer ce pétrole, dont l’exploitation était jusqu’à maintenant trop coûteuse, il faudra saccager les beaux paysages de cette région du Canada : en somme, des pans entiers de forêts seront mis à bas pour y racler le sable miraculeux…Je n’ai pas de source à citer mais je vous invite à faire… Lire plus »
Lord predator
Invité

on parles plutôt de pétrole conventionelle, tu as rasion de signalé que les réserves sont importante, mais la ressource l’es encore plus, puisque on estime a 1 000 milliards de barils la ressource des sable bitumineur de l’Alberta, cependant tu oublis également qu’il existe une ressource identique … au Venezuela ^^Pour ceux qui voit pas très bien avec ces chiffres rond, les réserves actuelles de pétrole conventionnelle sont de 1 293 milliards de barils de pétrole …Cordialement,

Lord predator
Invité

Saccagés une forêt c’est vraiment scandaleux, avec toutes les espéces qui y regorge cependant c’est sa ou le pétrole … et dans un monde tourné vers l’argent !Si ce n’est qu’une forêt sa me sembles pas bien grave, nan ? Elle repoussera tôt ou tard ?Cordialement,

benkebab
Invité

Le forage au large de la Floride (interdit par Bush père et souhaité par Bush junior) et bien sur les réserves de l’Arctique qui font saliver pas mal de pétroliers (à quand le feu vert?

t-buster
Invité

il veut surtout se donner les moyens d’avoir une politique forte et énergique.pas de pleurnicherie sur la fin (supposée) du pétrole, mais trouver les solutions pour que l’americain way of life puisse continuer sur sa lancée.aie je sens que certain écolo ne vont pas aimer cela.

raminag
Invité
C’est qu’à coté de ces très belles intentions de réduire la consommation de pétrole, il veut aussi faire baisser le prix de l’essence pour les américains! Pour diminuer la consommation d’un produit, y’a pas de secret. Le moyen le plus efficace, c’est que le prix monte plus vite que le pouvoir d’achat. C’est tellement évident que je vois pas pourquoi je l’écris.On ne peut pas à la fois dire qu’il faut faire baisser la consommation de pétrole et dire que l’éessence est trop chère pour le pauvre malheureux travailleur américain. Certes, ils dit que faire baisser le prix de l’essence… Lire plus »
wpDiscuz