Le Sud-Ouest ne connait pas la crise du gaz

La dépendance énergétique devient un enjeu politique qui va sans aucun doute s’accentuer dans les prochaines années. La crise d’approvisionnement en gaz que traverse l’Ukraine actuellement est là pour le démontrer. L’Allemagne et le Royaume-Uni s’interrogent également.

En France, pour faire face à l’ouverture du marché gazier à la concurrence et à la hausse importante de consommation européenne de gaz naturel, les développements prévus de Lussagnet et Izaute permettront de répondre aux besoins croissants de capacité de stockage pour le Sud-Ouest et de participer à la création d’un grand carrefour gazier : le hub sud-européen.

Le gaz est aujourd’hui stocké dans 15 réserves souterraines en France qui contiennent l’équivalent de 30 % de la consommation. Mais pour les départements du Sud-Ouest, de Bordeaux à Limoges et Toulouse, Lussagnet stocke 3 mois de consommation. Total gère cette entreprise, en relation avec les réserves souterraines du village gersois d’Izaute.

(Src : Total)

Partagez l'article

 



   

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz