Le terminal d’Antifer, projet d'”intérêt général”

Le gouvernement a approuvé le principe de construction d’un terminal méthanier sur la zone portuaire d’Antifer. Malgré la forte contestation, le projet a été qualifié "d’intérêt général". Une décision dont se félicite Powéo, principal porteur du projet.

La maîtrise du projet a été confiée fin 2006 à Gaz de Normandie, filiale dédiée de Poweo (majoritaire) et de la CIM.

Le Port d’Antifer reçoit déjà 20% du pétrole brut importé en France, avec 12 millions de tonnes de tonnage annuel. Le futur terminal prévoit une capacité de réception de 7 millions de GNL par an, soit 9 milliards de mètres cubes de gaz. Il pourra accueillir les plus grands navires méthaniers existants ("QatarMax"), de 270 000 m3 de capacité. Les réservoirs de stockage seront de 170 000 m3. Poweo construira à proximité une centrale au gaz naturel de 800 MW reliée au terminal.

La volonté affichée par Gaz de Normandie d’en faire une "réalisation exemplaire en matière de développement durable", et d’accorder "la priorité des études (..) à la sécurité des riverains" n’a pas suffit à apaiser la forte contestation au projet.

Les opposants n’ont pas baissé pas les bras : trois réunions publiques sont prévues par l’association saint-jouin-Breneval Développement Durable, qui organisera un rassemblement sur la plage d’Antifer les 13 et 14 juin.

L’association s’est récemment fendue d’un courrier à Jean-Louis Borloo, mettant en cause le directeur de cabinet du ministre d’Etat, Jean-François Carenco, qui aurait affiché son soutien au projet lorsqu’il était  préfet de Seine-Maritime.

La décision finale d’investissement est prévue pour la fin 2010.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Le terminal d’Antifer, projet d'”intérêt général”"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Tartempion
Invité
Sainte cohérence ………..priez pour nous….. Voilà 20 ans à peu près qu’a été fermée la centrale électrique EDF de Morcenx ( 40 ) parce que l’exploitation de la tourbe coûtait trop cher………. A l’époque déjà quelques personnes leur avait dit de remplacer la tourbe par les souches et les houpiers des pins qui étaient beaucoup moins chers à exploiter, mais leur dédain condescendant a eu raison de notre volonté……….. Maintenant, c’est normal que l’on reparle du bois, puisque rien que souches et houpiers équivalent à 6 tranches nucléaires, qui permettraient en plus de résorber les excédents de crises ou de cataclysmes….. Donc,… Lire plus »
phigoudi
Invité

Je suis tout a fait d’accord avec vous. Mais je ne crois pas que la fillière bois puisse assumer la consommation d’une centrale. Ce n’est pas une tempête tous les 5 ans qui donnera assez de souches  ni de houppiers ; mais quel beau débouché ce serait pour la fillière. Que Poweo fasse, dans le 40, une centrale bois / gaz, en transformant Morcenx, le gaz prenant le relais si les produits forestiers font défaut.

wpDiscuz