L’éolien offshore bien partie pour battre un record

Selon des récentes statistiques révélées par l’Association européenne de l’énergie éolienne (EWEA), 118 nouvelles éoliennes auraient été entièrement connectées au réseau durant le premier semestre 2010.

Ces 118 éoliennes d’une capacité installée de 333MW – soit plus de la moitié des 577 MW installés l’année dernière en offshore – indique d’après l’EWEA "une solide croissance continue de l’énergie éolienne malgré la crise financière".

Par ailleurs, 151 autres éoliennes (440 MW) ont été installées mais n’ont pas encore été connectées au réseau. En tout, 16 parcs éoliens offshores totalisant 3 972 MW étaient en construction. Parmi ces derniers, 4 sont devenus entièrement opérationnels : Poseidon au Danemark, Alpha Ventus en Allemagne, Gunfleet Sands et Robin Rigg au Royaume-Uni.

En Europe, à ce jour, il existe 948 éoliennes offshores réparties sur 43 parcs éoliens complètement opérationnels en offshore, totalisant ainsi une capacité de 2 396 MW.

Parmi les développeurs, E.ON Climate et Renewables ont développé 64 % de la capacité du réseau offshore connecté durant le premier semestre 2010, suivis par Dong (21 %) et Vattenfal (11 %). Parmi les fabricants, Siemens est à l’origine de 55 % de la capacité offshore en réseau connectée au premier semestre 2010, Vestas 36 % et REpower 9 %.

"Malgré la crise financière, l’éolien offshore continue d’être un important secteur se développant rapidement", a déclaré Justin Wilkes, Directeur de la politique chez l’EWEA. "Le nombre d’éoliennes offshores connectées au réseau s’établit au premier semestre bien au-delà de la moitié de la capacité totale installée l’année dernière et je suis certain que cette année va être historique".

Et d’ajouter, "il n’y a aucun doute que ce secteur bourgeonnant est bridé par un manque de financement. Les projets menés par ses exploitants de réseau sont moins affectés grâce à leur capacité à financer des investissements à partir de leur bilan mais les développeurs indépendants sont sérieusement limités. Des prêts des institutions publiques, telles que la Banque européenne d’investissement, sont essentiels et ont déjà aidé un certain nombre de projets, et ce soutien doit encore se poursuivre".

"L’Europe est un leader mondial en matière d’éoliennes offshores et de croissance continue – et la disponibilité des financements est essentielle pour les emplois européens et la compétitivité ainsi que dans le but de réduire les émissions de CO2. "

** L’EWEA est la voix de l’industrie éolienne en Europe et à travers le monde et compte actuellement plus de 650 membres en provenance de 60 pays.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

23 Commentaires sur "L’éolien offshore bien partie pour battre un record"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
michel123
Invité

La france est malheureusement en retard dans l’éolien(sur terre et sur mer) en grande partie à cause de sa population grincheuse et râleuse chronique qui utilise largement les trop nombreux recours que lui offre sa législation. Quand on pense que le seul projet d’offshore sérieux en france est bloqué par une riveraine qui ne supporte pas de voir des éoliennes dans son champ de vision à 10 KM au large . Et surtout cela altèrerait (fantasme) la valeur de sa maison.

Bcb
Invité

En effet,dans un champ de vision à 10 km au large,ça n’altererait pas le prix de sa maison,sans oublier qu’il y a très souvent de la brume qui fait qu’on ne voit pas au dela de 4 à 5 km.Cette riveraine abuse vraiment .Et l’administration se fait abusivement complice de cette dame malhonnete.

marcob12
Invité
Il va en battre durant les 20 ans à venir, puisque c’est le début de son essor à grande échelle et que la ressource en Mer du Nord et Baltique pourrait couvrir (plusieurs fois)la totalité de la consommation européenne à toute échéance. Avec un facteur de charge moyen de l’ordre de 33% c’est une ressource a priori plus intéressante que l’on-shore (20%) ou le solaire (10/11% pour le moment en europe), a priori une ressource plus fiable et plus coûteuse. Je cite toujours Jancovici (merci à Pamina de nous avoir déniché cette perle) qui dit en substance que soit nous… Lire plus »
Bcb
Invité

Je souscris à l’écrit de Marco;on accepte de payer l’énergie plus chère en réinjectant l’argent dans l’économie locale européenne et en électrifiant nos transports.Et on ne dépend plus de pays islamo-fascistes comme l’arabie saoudite et les autres états du golfe persique.

Cumulocirrus
Invité
Mr Cheyla, quel raccourci facile!!! Avez-vous déja mis un pied en pays de caux, du côté de veulettes sur mer??? Vous vous apercevrez que malgré la présence de la centrale de Paluel, le nombre d’éoliennes (inshore) disposées sur les plateaux du pays de caux, sur les falaises au bord du littoral, est loin d’être négligeable. Il y a d’ailleurs sur la commune de veulettes sur mer un parc éolien d’une capacité totale de 8 MW. Et dans le périmètre d’astreinte de la centrale de paluel, il y a une vingtaine d’éoliennes (plus de 40 MW installés), et d’autres sont en… Lire plus »
Dan1
Invité

Chelya est toujours aussi drôle. Maintenant, c’est les employés d’EDF de Paluel qui bloquent le projet offshore de Veulette ! Alors pouvez vous m’expliquer ce que c’est que cette éolienne onshore prise en photo dans la plaine de Yaume ? Pourquoi EDF n’a pas bloqué son installation ? Un début d’explication : Voilà ce qui montre le crédit que l’on peut accorder à “Kohlekraft nein danke”.

Maurice.arnaud
Invité

Il est pour la plupart d’entre nous et depuis longtemps très évident que le crédit que l’on peut accorder à “Kohlekraft nein danke”(chelya) est celui que l’on peut accorder à tous les escrocs de militants antinuks de Greenpeace-SDN.

jeff_1982
Invité
“les travailleurs du nucléaire me semblent beaucoup plus ouverts aux notions de mix énergétique..” Evidement: Nucléaire-Gaz-Fioul-Charbon-Hydrolique car Nucléaire-Nucléaire ça ne marche pas…. On est beaucoup plus ouvert au mix energetique quand on est prioritaire sur le réseau, classé d’utilité publique, soutenu par presque 8 mandats présidentiels et que la publicité et les medias nous place comme la seule solution propre et viable…. j’irai meme a dire écologique et durable (au aura bientot de tour de refroidissement vertes). “Pourquoi EDF n’a pas bloqué son installation ?” EDF ce n’est pas EDF EN, ce raccourcis est limite de mauvaise fois. Ce qui… Lire plus »
1000 mille
Invité

ce que c’est beau l’electicity (c’est ce que me dit mon voisin quand son oeil droit regarde une belle éolienne et que son oeil gauche le fait bigler sur une ligne THT 400 kV) il faut dire qu’il arrive du Mali

moise44
Invité
@marcob12 : Vous citez une page de jancovici que je m’éfforce d’expliquer a mon entourage depuis que je lis son site notament quand je leur dit que le pétrole est presque gratuit malgré les 80% de taxe perçus par l’était et un prix au dessus de 1€/L jusqu’a 1.5€/L(en juillet 2008). Mais vous devriez lire aussi cette page : ou encore celle ci : et puis regarder ce site et comparer les différentes sources dans le camembert de la production électrique: Il faut aussi savoir que le danemark par exemple revend l’électricité de ces fameux parcs éolien offshore aux réseaux… Lire plus »
Dan1
Invité

C’est une évidence, le Danemark est tout sauf autonome pour l’électricité. Là nous avons un pays qui effectivement sert de plaque d’interconnexion entre la Scandinavie et le reste (La Suisse sert aussi de pays de transfert) : Ce matin, le Danemark est surtout alimenté par les importations, dont le nucléaire suédois et l’hydraulique norvégien… ce qui lui permet d’exporter vers l’Allemagne. En tout cas, il n’est pas alimenté par ses éoliennes. Voir aussi l’article :

Maurice.arnaod
Invité
Si vous allez sur le site manicore.com de Jancovici et que vous l’explorer un peu,il ne vous faudra pas longtemps pour vous apercevoir que Jancovici est pour l’utilisation de l’énergie nucléaire .Ce que les ridicules antinucléaires comme moise44 et quelques autres se plaisent à cacher vainement.Autre chose: L’uranium n’est pas une ressource fossile car l’uranium n’est pas issu du monde vivant comme le sont le pétrole,le gaz et le charbon.L’uranium est une ressource minérale qui n’a jamais subi de processus de fossilisation car la fossilisation ne peut être subi que par le vivant et l’uranium n’a jamais été vivant. Là… Lire plus »
Papa93
Invité

Lol et alors Maurice ? Evidemment que non ce n’est pas fossile et de toutes facons on s’en cale completement (j’ai du mal a voir ou est l’argument anti nucleaire que tu sembles avoir superbement et heroiquement demonté), l’uranium reste une ressource limitée et non renouvelable. Surtout qu’actuellement on le brule en en collant 70% à la poubelle 🙂 Et puis bon y a ca aussi Ca fait des arguments de poids ca, pour les “stupides et malhonnetes antinucleaires”

marcob12
Invité

Vous citez cette page du site de Manicore. Jancovici s’est trompé, faisant cette page avant d’avoir un bon aperçu du visage des choses à venir (n”a pas tenu compte par ex de la récupération d’énergie au freinage). La discussion a déjà eu lieu (elle est perfectible) sur la consommation d’un parc automobile entièrement électrifié chez nous et le centre de l’intervalle est 100 Twh/an (20% de notre consommation mais nous sommes exportateurs) et non de 200 Twh/an. Le facteur 2 change pas mal de choses. Par ailleurs l’électricité mondiale va se décarboniser d’une façon ou d’une autre.

maxxxx
Invité

L’uranium est renouvellable… il est produit à chaque épisode de nucléosythèse explosive 😉

Nature
Invité

Et si au lieu de tout sacrifier à la production d’énergie,on songeait à une décroissance de notre consommation ? Il ne suffit pas de s’en tenir à l’anathème ordinaire en cette matière,on sait que la meilleure énergie est celle que l’on n’utilise pas.Exemple:costruire des immeubles à ventilation naturelle n’ est pas un exploit tecnique,encore faut-il savoir faire!

Maurice.arnaud
Invité

Il y a nos 5000 ans de réserves D’U238 fertiles,sans compter le thorium pour les futurs réacteurs à thorium,sans oublier la fusion nucléaire.Le nucléaire est la meilleurs des énergies et ses déchets ne sont pas un problème .

Cramelas
Invité

@Maurice-Arnaud, expliquez-nous pourquoi, si il y a vraiment 5000 ans de réserve d’uranium en France, notre pays importe désormais la quai-totalité de son combustible nucléaire. Le nucléaire n’assure plus notre indépendane énergétique alors que c’était le but du programme gaullien des années 1960. Quant à dire que les déchets “ne sont pas un problème”, c’est tellement énorme que j’espère que c’esr de l’ironie.

Maurice.arnaud
Invité
appauvri en U235 représente 5000 ans de réserves D’U238 fertiles qui seront transformés en Pu239 fissile dans les nouveaux surgénérateurs (réacteurs RNR 4 G(neutrons rapides)qui entreront en fonction à partir des années 2040-2050 issus des programmes Astrid et Allegro).Le parc actuel et les EPR ne sont pas surgénérateurs d’où les importations actuelles d’Uranium naturel que l’on enrichi à Tricastin. Quand aux déchets transuraniens,les actinides mineurs,ils seront fissionés et donc éliminés dans les RNR 4G.Les produits de fission,eux, décroissent suffisament au bout de quelques siècles pour rejoindre le niveau naturel de la radio-activité et peuvent donc être mis efficacement en stockage… Lire plus »
Dan1
Invité

Pour se faire une idée plus complète de l’indépendance énergétique relative procurée par le nucléaire, voir ceci : Ou ceci :

Dan1
Invité

Chelya dit : “…Encore un qui n’est pas au courant qu’il existe deux réseaux électriques au Danemark…” Ben si j’étais au courant et j’ai assez souvent cité des documents de l’ENTSO qui décrivent cela en détail. Seulement, cela va changer très bientôt puisque les deux Danemark(s) devraient être unifiés électriquement en 2010 : Est-ce que Chelya était au courant ?

Sicetaitsimple
Invité

Tiens , je n’ai pas eu de réponse à mon post sur “les intégrations des renouvelables en espagne , c’est de la petite bière pour le réseau!” ça , c’est la version Chelya….

Sicetaitsimple
Invité

Je le regrette , mais je constate que vous êtes de plus en plus sur le mode ” je dépose ma crotte sur le forum et ensuite je ne suis pas dans le débat”. Simplement dommage….

wpDiscuz