Parc éolien en mer de Saint-Brieuc : le choix de la fondation confirmé

La société Ailes Marines, créée par Iberdrola et Eole RES pour développer, construire puis exploiter le parc éolien en mer de la Baie de Saint-Brieuc, a confirmé le choix de la jacket comme fondation du parc éolien en mer de Saint-Brieuc.

Les conclusions des dernières études d’ingénierie réalisées par Ailes Marines au cours de l’année 2013 et au premier semestre de l’année 2014 confortent définitivement le choix de la jacket (structure métallique en treillis), comme future fondation des éoliennes en mer du champ de Saint-Brieuc.

Les fondations jackets retenues seront réalisées sur le port de Brest, conformément au plan industriel annoncé.

Ailes Marines poursuit avec ses partenaires des études sur le design des fondations jackets, afin de les adapter aux caractéristiques des nouvelles turbines de 8 MW développées par Areva et à la nature des fonds marins de la zone retenue pour leur installation.

Parc éolien en mer de Saint-Brieuc : le choix de la fondation confirmé

Associée aux fondations jacket, la turbine de 8 MW consolide le développement d’une filière éolienne en mer en France et en Bretagne, créatrice d’emplois et dotée d’un fort potentiel à l’export.

La nouvelle éolienne en mer Areva de 8 MW représente également une opportunité de tout premier ordre pour le futur parc de Saint-Brieuc. Du fait de leur puissance supérieure, le nombre de turbines installées sur le parc de Saint-Brieuc sera réduit de 100 à 62, pour une puissance totale installée de 496 MW.

"La turbine de 8 MW représente une grande opportunité pour consolider la filière éolien en mer française sur une technologie de pointe. Avec la confirmation de notre choix de la fondation jacket, nous avons maintenant tous les atouts pour le développement d’un réel savoir-faire industriel sur le territoire breton et pour la réussite de notre projet" a déclaré Emmanuel Rollin, Directeur du projet éolien en mer de la baie de Saint Brieuc.

** La fondation jacket : fondation constituée d’une structure tubulaire en treillis métallique reposant sur 4 pieux ancrés dans le sol marin.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz