Partenariat EDF / RATP pour mettre en service des bus 100% électriques

La RATP et EDF ont annoncé mercredi la signature d’un partenariat d’une durée de 3 ans visant à intégrer des bus de grande capacité (12 mètres, 90 personnes), 100% électriques dans la flotte en exploitation de la RATP.

Cet accord prévoit des essais et des tests sur les différentes chaînes de traction électriques, les batteries, les systèmes de charge (au dépôt, lorsque les bus stationnent, ou en ligne, sur leur parcours) et leurs impacts sur les réseaux électriques.

La dimension économique, tant au niveau des investissements que des coûts d’exploitation, sera également étudiée.

Par ailleurs, une attention toute particulière devrait être portée à l’analyse de la satisfaction des usagers vis-à-vis de ce nouveau mode de motorisation.

La RATP exploite 4.500 bus en Ile-de-France. Elle a pour objectif un réseau de bus 100 % vert d’ici 2025 comprenant des bus électriques et des bus au gaz naturel. Pour cela, la RATP s’investit aux côtés des collectivités locales pour mettre en place des modes de transport "propres, respectueux de l’environnement" et qui correspondent à l’attente des habitants de la région.

Pour sa part, EDF a indiqué vouloir contribuer à la réduction des gaz à effets de serre et accompagner les collectivités dans le développement d’une mobilité décarbonée : en particulier sur l’évaluation de la performance des batteries, des systèmes de charge et du déploiement des systèmes électriques aussi bien sur le domaine public que privé.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Partenariat EDF / RATP pour mettre en service des bus 100% électriques"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
hilva
Invité

L’objectif pour 2025 est d’avoir et des bus électriques et au biométhane (et non simplement au gaz naturel) IL ne seraient pas franchement “100% verts” sinon, même si tout ce qui peut contribuer à faire baisser notre consomation de pétrole rest epositif

Pastilleverte
Invité

et allez on s’écharpe sur le notion de “vert” surtout à 100%, terme qui ne veut pas dire grand choses, à part la couleur fétiche d’un parti politique. Pas de panique, avant que la ratp arrive à finaliser la solution optimale, de nombreuses années at quelques centaines de milliers d’€ dans un ou plusieurs bureaux d’études auront coulé sous les ponts de la Seine dépolluée.

Boubou18
Invité

OUI! On retourne un siècle en arrière! Pourquoi avoir abandonné et démantelé toutes les lignes de trolleys des grandes villes pour aujourd’hui reconstruire ce qui existait hier? Il aurait suffit de l’améliorer. Comme quoi, nos politiques ne voient pas plus loin que le bout de leur nez! Et puis dire que l’on veut favoriser du 100% vert, va-t-on remettre des roues en bois? Ben oui! Les pneus ne sont pas 100% verts! Encore de belles gabegies en perspectives et quelques milliers, voire millions, d’euros pour certains!

wpDiscuz