Poweo et Suez veulent reprendre des concessions d’EDF

Sur 339 barrages hydrauliques que compte la France, une vingtaine de concessions arrivent à échéance à partir de 2009 et les premiers appels d’offre doivent être lancés d’ici la fin 2007.

Jusqu’à présent EDF bénéficiait d’un droit de préférence sur le renouvellement des concessions. Avec l’ouverture progressive du marché de l’énergie à la concurrence, ce droit de préférence à été abrogé en 2006.

Le fournisseur alternatif d’électricité Poweo s’est dit prêt à reprendre la concession des barrages et s’en fait "une priorité". Le directeur énergies renouvelables, Christophe Jurczak, indique que Poweo se focalisera sur des installations supérieures à 100 mégawatts (MW).

La reprise de concessions hydrauliques "participe au mix énergétique" du groupe, qui veut produire 20% d’électricité, soit 600 MW, à partir d’énergies renouvelables (éolien, solaire, biomasse et barrages hydrauliques) d’ici 2012, a-t-il ajouté.

Le groupe Suez est également sur les rangs pour reprendre plusieurs concessions. Elle exploite déjà 73 barrages via ses filiales Société hydroélectrique du Midi (Shem) et la Compagnie nationale du Rhône (CNR).

"Nous allons étudier avec attention les propositions" de reprise de concession, a indiqué un porte-parole de Suez, qui veut doubler sa production d’électricité d’ici 2012.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Poweo et Suez veulent reprendre des concessions d’EDF"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Gaby
Invité

edf a été l’une des première entreprise à s’investir dans les barrages et avec succés grace aussi à l’aide financièrement  des abonnés et de l’ensemble d’autres personnalités il serait dommage de tout perdre ou alors coté gouvernement c’est une volonté de casser edf et de perdre encore des emplois par contre pour les futurs concurents c’est la cerise sur le gateau 

wpDiscuz