Renouvelable : l’Ecosse aura son centre d’excellence

Initiée par l’agence de développement économique Scottish Enterprise, une zone technologique internationale pour les énergies renouvelables** sera implantée dans le centre ville de Glasgow, dont le nouveau centre d’innovation technologique (TIC) de l’Université de Strathclyde, d’une valeur de 89 millions de livres sterling, occupera la place centrale.

D’une superficie de 2,02 hectares, le site vacant de City Science, propriété de Scottish Enterprise située entre le quartier culturel de Merchant City et l’Université de Strathclyde, sera transformé en centre d’excellence pour la recherche universitaire, la commercialisation et la collaboration industrielle.

La zone ITREZ, qui s’étend au-delà du site City Science existant, devrait permettre de créer 700 nouveaux emplois et générer 100 millions de livres sterling de valeur ajoutée brute pour l’économie écossaise, grâce à la collaboration entre l’industrie et le milieu universitaire et aux investissements étrangers.

« Le centre d’innovation technologique de Strathclyde constituera la pierre angulaire de la zone ITREZ. ITREZ a vocation à constituer une pépinière où les entreprises ambitieuses pourront tirer profit des recherches de pointe, avoir accès aux personnes les plus compétentes, et développer des produits qui façonneront l’industrie des énergies renouvelables de demain » a déclaré La Directrice Générale de Scottish Development International, Anne MacColl.

« Glasgow occupe déjà une place de choix sur la scène des énergies renouvelables en attirant les poids lourds de l’énergie et les pionniers du secteur de l’éolien offshore et nous estimons que l’implantation de cette zone contribuera à renforcer la position de l’Ecosse comme terre de prédilection pour une industrie des énergies renouvelables en plein essor. »

L’approche collaborative entre l’Université de Strathclyde, Scottish Enterprise et les leaders actuels des énergies renouvelables de pointe permettra aux entreprises implantées dans cette zone de recevoir un soutien gouvernemental et d’avoir accès à des ressources industrielles et universitaires en matière de technologie, d’ingénierie et d’énergie parmi les meilleures au monde.

** (ITREZ – International Technology Renewable Energy Zone)

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Renouvelable : l’Ecosse aura son centre d’excellence"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
marcarmand
Invité

Voilà un sujet passionnant pour les jeunes chercheurs et rentable rapidement, car on voit bien, après les catastrophes nucléaires actuelles, que les énergies renouvelables sont la seule planche de salut.

Dan1
Invité
Les EnR bien sûr après le nucléaire, le salut viendra immédiatement des EnR … ou bien d’abord les fossiles (charbon, gaz et pétrole) : En 2008, les fossiles assurent les 2/3 de la production mondiale d’électricité et si on y ajoute la production de chaleur on arrive à un taux de couverture de 77%. Les EnR nouvelles (hors hydraulique et biomasse) font respectivement 1% et 3%, là où le nucléaire fait 13 % pour l’électricité et 8% au total. Si on ajoute les usages transport, le fossile écrase tout. Je crains donc que le nucléaire cède en partie la place…… Lire plus »
Dan1
Invité

Les lecteurs… savent lirent et interpréteront eux-mêmes les chiffres. ce que l’on vante aujourd’hui, ce sont les nouvelles EnR et pas l’hydraulique qui malheureusement plafonne. Et ce qui se développe le plus dans l’électrogène en valeur absolue : c’est le charbon !

wpDiscuz