Sortie de crise entre la Russie et l’Ukraine

Gazprom a rétabli ses livraisons normales de gaz à destination de l’Ukraine. 

"Les limitations des livraisons de gaz pour les consommateurs ukrainiens ont été levées" indiquait mercredi conjointement Gazprom, le géant énergétique russe, et Naftogaz, la compagnie ukrainienne.

Les deux parties sont donc en voie de trouver un accord qui évitera une crise du gaz qui aurait pu toucher l’UE. C’est un échange téléphonique entre les présidents russe Vladimir Poutine et ukrainien Viktor Iouchtchenko qui auraient permis de sortir de cette crise.

En échange de ce retour à la normale, l’Ukraine s’est engagée à payer ses dettes, selon l’accord auquel étaient parvenus les deux présidents le 12 février. Cet accord devait éviter la crise de ce début de semaine, mais le premier ministre ukrainien, Ioulia Timochenko, s’était opposée à certains de ses termes.

Cette crise a donc encore exacerbé l’opposition entre les deux anciens leaders de la "Révolution orange", ce qui ne devrait pas déplaire à la Russie, qui n’a pas apprécié que le pays devienne pro-occidental.

T.D.

[article paru sur le site Fenêtre sur l’Europe, sous licence Creative Commons (cc)]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz