Suez convoite le marché électrique des Phillipines

Suez a remporté aux enchères les droits d’acquisition, d’exploitation et de gestion de la centrale électrique au charbon de Calaca, située dans la province de Batangas (Philippines).

Cette vente aux enchères était organisée par PSALM (the Power Sector Assets and Liabilities Management Corp.), société publique supervisant la privatisation des actifs électriques aux Philippines. Le Conseil d’administration de PSALM doit encore entériner la vente.

La centrale électrique de Calaca fonctionne au charbon pulvérisé et possède deux unités de production de 300 MW chacune. Elle comprend un débarcadère et des installations de débarquement du charbon en mer.

Calaca se situe à Luzon, principale zone du réseau électrique philippin. L’électricité qui y est produite est partiellement vendue dans le cadre de contrats de fourniture transitoires couvrant près de 50% de la charge de pointe.

La centrale de Calaca est, avec celle de Masinloc, la plus importante installation de production électrique à être vendue aux enchères cette année par l’entreprise publique National Power Corp. Cette transaction s’inscrit dans le cadre du programme gouvernemental de privatisation du secteur électrique, lequel succède à la restructuration du secteur menée avec succès en 2006.

"L’économie renaissante [des Phillipines] devrait enregistrer son taux de croissance le plus vigoureux depuis les années 1990, explique Dirk Beeuwsaert, CEO de SUEZ Energy International dans un communiqué du Groupe.

"Nos premiers investissements aux Philippines permettront d’améliorer la performance et la fiabilité des installations de Calaca. Cet achat constituera une base solide en vue du développement ultérieur d’un portefeuille de production diversifié, notamment en géothermie et hydroélectricité, qui possèdent toutes deux un potentiel intéressant aux Philippines "

 
(src: CP – Suez)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz