UK : Daher emballe le stockage des déchets radioactifs

L’emballage développé par l’industriel français DAHER et qui servira au stockage de très longue durée de déchets moyennement actifs sur le site de SELLAFIELD en Angleterre a passé avec succès son premier test de qualification.

SELLAFIELD, qui assure la gestion d’un site regroupant 80 % des déchets de la filière nucléaire britannique, a souhaité disposer d’un emballage innovant répondant aux contraintes de stockage définies par les autorités britanniques pour la gestion longue durée de ces déchets nucléaires.

A partir d’un design initial, DAHER a conçu et développé un emballage industriel qui répond à toutes les exigences du cahier des charges : durée de vie, résistance à la corrosion, décontaminabilité, utilisation dans un environnement entièrement automatisé, et propice à une production en grande série, avec un besoin à long terme estimé à environ 30 000 unités.

Après deux ans de développement, DAHER a livré le premier prototype en novembre 2009 et démarre une série de tests qui permettront de prouver les qualités de cet emballage et de le qualifier. Ainsi, après un premier test réalisé en Allemagne l’emballage chargé à 10 tonnes a résisté à une chute d’une hauteur de 15 mètres avec impact sur arrête sur une surface indéformable. Pour garantir la meilleure solution en terme de longévité, SELLAFIELD et DAHER ont conjointement choisi l’utilisation de l’acier inox DUPLEX pour réaliser l’emballage.

La qualification définitive de cet emballage est programmée pour la fin de l’année 2010.

SELLAFIELD a par ailleurs étendu en août 2009 le périmètre du contrat avec DAHER en lui confiant aussi le développement de plusieurs variantes pour d’autres applications spécifiques, dont le stockage longue durée des boues et des effluents radioactifs.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz