Un Siège social du WWF autonome et neutre en carbone

Le siège hollandais du WWF, achevé en 2006, a été conçu par l’agence RAU et se caractérise par un haut niveau de qualité environnementale. De nouveaux standards ont même été mis en œuvre dans l’un des premiers projets de l’époque à atteindre la neutralité en CO2.

Le cabinet d’architectes a choisi de "réanimer" un ancien laboratoire inoccupé depuis 1954 et situé dans la réserve naturelle appelée Schoonoord (‘Groene Driehoek’), en le restituant à la nature.

Ils ont garder l’ossature du complexe sur trois étages avec sa forme vasculaire, tout en réutilisant les anciens matériaux et gravats.

Comme le montre les photos, l’extérieur est recouvert de tuiles en argile provenant de la rivière toute proche. Le coeur central sert quant à lui de fil conducteur entre les zones Est et Ouest de l’édifice. Par ailleurs, ce coeur possède un plafond de boue vascularisé par des tubes capillaires qui canalisent l’eau et régulent ainsi la climatisation. Des stores horizontaux en bois contribuent également à réduire la lumière du soleil entrant dans les espaces de travail.

Le Siège WWF hollandais, autonome et neutre en carbone

Enfin, tous les matériaux ont été sélectionnés avec soin et dans le plus grand respect de l’environnement. Des abris sont mêmes prévus pour les oiseaux et les chauve-souris !

Le Siège WWF hollandais, autonome et neutre en carbone

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz