Une ampoule révolutionnaire à base de silicium

La quête mondiale visant à concevoir une ampoule électrique plus économique a fait un pas de géant avec l’annonce de la mise au point d’une nouvelle technologie au Canada.

Group IV Semiconductor (Group IV), EnCana Corporation et Technologies du développement durable Canada (TDDC) ont annoncé aujourd‚hui (ndlr : le 27 septembre) que cette innovation pourrait mener à la conception d’une ampoule électrique qui consomme 90 pour cent moins d’énergie que les ampoules incandescentes traditionnelles et qui a une durée de vie de 20 ans.

L’approche exclusive à Group IV consiste à faire passer du courant au travers de silicium pour produire de la lumière. Étant donné que la presque totalité de l’énergie est convertie en lumière plutôt qu’en chaleur, la solution de Group IV permet à ces ampoules d’un nouveau genre de consommer un dixième de l’énergie utilisée pour les ampoules électriques traditionnelles et de durer un beaucoup plus grand nombre d’années.

Pour produire de la lumière, ces types de technologies d’éclairage utilisent des semi-conducteurs plutôt que des gaz (comme dans le cas des lampes fluorescentes) ou des filaments (comme dans celui des ampoules incandescentes).


Voici certains des avantages potentiels de cette technologie
– Une adoption massive pourrait entraîner des économies d’électricité correspondant à presque le double de la consommation d’électricité annuelle des foyers de la ville de Toronto.
– Une ampoule d’une plus longue durée pouvant atteindre 50 000 heures. La durée de vie habituelle d’une ampoule à incandescence est de 1 000 heures et elle est de 5 000 heures pour les lampes fluorescentes compactes.
– Lumière blanche d’une excellente qualité.
– Utilisation possible avec les appareils d’éclairage actuels.
– L’ampoule n’est pas chaude au toucher comme une ampoule incandescente ou halogène traditionnelle. Elle est utile pour les vitrines d’exposition et les congélateurs, par exemple, où la chaleur peut représenter un problème.
– Coût de fabrication beaucoup plus bas que pour les autres solutions à semi-conducteurs en raison de l’utilisation de silicium.

Voir la video en anglais :
http://www.sdtc.ca/en/results/portfolio/GIVfinal.wmv

Pour en savoir plus
http://www.groupivsemi.com

http://www.sdtc.ca/fr/news/media_releases/media_09272006.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Une ampoule révolutionnaire à base de silicium"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Eole
Invité
Tiré d’un des liens de pour en savoir plus: “Voici certains des avantages potentiels de cette technologie. Une adoption massive pourrait entraîner des économies d’électricité correspondant à presque le double de la consommation d’électricité annuelle des foyers de la ville de Toronto. Une ampoule d’une plus longue durée pouvant atteindre 50 000 heures. La durée de vie habituelle d’une ampoule à incandescence est de 1 000 heures et elle est de 5 000 heures pour les lampes fluorescentes compactes. Lumière blanche d’une excellente qualité. Utilisation possible avec les appareils d’éclairage actuels. L’ampoule n’est pas chaude au toucher comme une ampoule… Lire plus »
Enzo
Invité

Oui à quand. Pas dans 10 ans j’espère !! Reste à voir quand même la quantité d’énergie nécessaire à sa fabrication par rapport à une ampoule plus classique

Claude
Invité

C’est la technique des LED qui est revisitée ici . C’est à dire la transformation de l’électricité en lumière : fonctionnement inverse des cellules photovoltaiques . L’éclairage par des LED existe depuis longtemps : les feux de croisement routier par exemple sont constitués d’un ensemble de LED .

wpDiscuz