Une papeterie de Gironde produira 70MW d’électricité

La papeterie de Facture, en Gironde, accueillera en 2010 la plus grande centrale électrique à biomasse de France.

Le papetier irlando-néerlandais Smurfit fabrique sur le site de Facture du papier kraft à partir de la cellulose du pin. L’usine utilise actuellement une chaudière à cogénération, qui produit de la vapeur destinée à la fois au processus de fabrication et à la production d’électricité.

En octobre 2010, cette chaudière sera remplacée par une nouvelle, qui offrira 70% de rendement en plus et produira trois fois plus de courant. Haute de 40 mètres, elle sera capable de traiter 500 000 tonnes de déchets de bois par an pour une puissance de 70 MW. 

La vapeur à haute pression produite par la chaudière alimentera deux turboalternateurs qui généreront l’électricité. En aval, la vapeur à basse pression sera destinée au procédé industriel. L’électricité excédentaire sera revendue à EDF.

L’installation est mise en place par Dalkia, filiale de Véolia. Le projet représente un investissement de 40 millions d’euros

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Une papeterie de Gironde produira 70MW d’électricité"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

Excellent ! Très Bonne combinaison pour joindre l’Utile et l’Utile ! Utile pour le process papetier de Smurfit à Facture et le bassin d’emplois afférents…Utile pour le DD et les EnR en valorisant en ”nettoyage” d’une part et en ”prod.d’électricité renouvelable” d’autre part, les déchets engendrés dans le process et la biomasse qui peut être engendrée. On peut peut-être même y associer d’autres ”contributions locales à cette biomasse” histoire d’optimiser l’installation…Très Bien ! A+ Salutations Guydegif(91)

lion
Invité

On encourage le bois énergie et c’est très bien si la combustion est propre. En revanche, on préconise le recyclage du papier, sous produit du bois. Or le recyclage n’est pas une opération neutre pour l’environnement. Il y a l’énergie dépensée pour le transport et  le traitement des effluents desésencrage pour lequel les produits ne sont pas inoffensifs. La question que je pose est la suivante: quel est l’intérêt de recycler le papier dans un contexte d’encouragement du bois énergie? Ne vaudrait-il pas mieux l’incinérer avec le bois énergie?

Momo
Invité
Tres tres bonne question … dont la reponse varie enormement en fonction des Pays …. et des conditions economiques tres variables ds. le temps ! Alors que les investisseurs ont besoin de ” certitudes ” et de ” garanties ” , au moins sur une bonne duree ! … Et c’est pourquoi , en periodes de grandes ” volatilites ” , technologiques et surtout financieres … on fait un peu de tout ( et souvent n’importe quoi ! ) il ne reste plus qu’a ” rectifier ” ensuite … Ds. un sens ou ds. un autre ! et le smilblick… Lire plus »
wpDiscuz