Enerzine

Une usine de panneaux solaires alimentée…au solaire

Partagez l'article

Utiliser des énergies renouvelables pour produire des systèmes d’énergie renouvelable. C’est ce que prévoit l’accord signé entre le groupe japonais Sharp, la compagnie électrique Kansai Electric Power (Kepco), et la ville de Sakai, près d’Osaka.

Les centrales solaires seront déployées sur deux sites industriels. La première, de 10 MW, sur une friche appartenant à Sakai, sera mise en service en 2012. La seconde sera, elle, implantée sur le toit d’un compexe industriel détenu par Sharp : 18 MW de panneaux solaires servira à alimenter une usine de panneaux solaires.

Selon Kepco, ces 28 MW figurent parmi les plus importantes installations solaires du monde. Elles devraient permettre d’épargner le rejet de 10 000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère chaque année, et devraient contribuer aux objectifs de la ville de Sakai, qui entend réduire son empreinte carbone.

Sharp exploite déjà 5 MW de panneaux solaires pour son usine de Kameyama, au centre du Japon. Selon l’AFP, Sharp étudie également une centrale solaire pour une usine de dalles solaires détenue par l’italien Enel.

[corrigé le 03/07/2008 cf commentaires]

Un projet solaire ? Obtenez des devis gratuits sur l’installation de panneaux solaires photovoltaïques : cliquez ici


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    3 Commentaires sur "Une usine de panneaux solaires alimentée…au solaire"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    pasnaif
    Invité

    Une simple règle de trois montrerait qu’ils économisent 10 000 t de CO²  par an et non pas 10t… Il ne faut jamais avaler les chiffres sans les vérifier, surtout dans cette matière si passionnée.

    enerZ
    Invité

    Effectivement, une erreur s’est glissée dans l’article. Lire 10 000 tonnes de dioxyde de carbone (CO2) et non 10 tMerci et bonne lecture

    Mdistel
    Invité

    Jeune entreprise Ivoirienne spécialisée en système de sécurité electronique dénommé MDISTEL desir avoir un parténariat avec vous pour développer son projet d’installation de système d’energie solaire en particulier en côte d’ivoire voire la sous region africaine.Le Directeur Semi bi 225 06 52 32 93225 07 86 73 77

    wpDiscuz