Valloire : des eaux usées pour générer de l’électricité

Pour la première fois en France, grâce à une microcentrale située avant la station d’épuration, des eaux usées serviront à fabriquer de l’électricité à la station de ski de Valloire.

"La centrale commencera à fonctionner à la fin de janvier. Lorsque le village est plein et que la population passe de 1 300 habitants à 18 000, elle devrait pouvoir fournir l’alimentation en électricité d’une centaine de foyers" a expliqué le président de la communauté de communes, Adrien Savoye, promoteur du projet.

"De toute façon, nous étions contraints de construire une canalisation pour amener nos effluents à l’usine de retraitement, 700 m plus bas, il suffisait de penser à ajouter une microcentrale électrique," a expliqué le maire Gérard Vuillermet.

"Nous avons trouvé cette solution très écologique, mais ce qui est un peu dommage, c’est qu’on ne peut pas mettre l’eau pluviale dans la même canalisation, car cette eau serait facturée par la station d’épuration comme de l’eau usée", ajoute le maire.

La microcentrale, d’une puissance de 500 kW, a coûté 600 000 euros. "Elle sera amortie en moins d’une dizaine d’années", indique M. Savoye.

Plusieurs microcentrales fonctionnant avec des eaux usées sont déjà en activité en Suisse.

(src : Le moniteur)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz