• Informer
  • Participer
  • Professionnels
login
pass
lettre d'information ▼
    Exemple ?  
Un Grand Bravo pour un verre protecteur des infections nosocomiales
1970 visites
Article publié le 28/11/2007 à 10:23 par Caderange
 
Les infections nosocomiales sont devenues un des soucis des responsables des milieux hospitaliers du fait de la difficulté à les combattre. Elles nécessitent en effet de mettre en oeuvre des mesures d'hygiène draconienne mais dont on s'aperçoit qu'elle ne suffisent pas toujours. Il suffit d'un contact de quelques secondes avec une surface contaminée pour que les germes de cette surface se transmettent à 99% sur votre doigt, votre main ou toute partie de votre corps ou d'un instrument quelconque qui a été mise en contact avec cette surface

La lutte contre les infections neusocomiales se déplace donc vers l'environnement physique des malades ou de leur lieu de séjour. C'est ainsi qu'un des pôles de compétitivité récemment mis en place par les pouvoirs publics sur les textiles dit techniques, Techtera, travaille à developper des textiles qui offrent une protection contre ces infections. Nul doute qu'un tel projet, s'il aboutit, débouchera sur des applications très importantes. Nous lui souhaitons bonne chance.

Une autre voie de recherche à déjà abouti. Il s'agit d'un verre à propriétés antibactériennes dont le concepteur,la société AGC Flat Glass de Bruxelles, plus connue anciennement sous le nom de Glaverbel,qui vient de recevoir, à l'occasion du salon Batimat à Paris,la médaille d'Or de l'Innovation de ce salon. Le principe de ce verre repose sur la diffusion dans la couche superficielle de ce verre d'ion Argent dont on s'est aperçu qu'au contact avec des bacteries, ils bloquaient le métabolisme de ces bacteries et donc leur mécanisme de division cellulaire. Le résultat en est la mort quasi immédiate de ces bacteries et l'autonettoyage de la surface de ce verre.

Des essais comparatifs réalisés à l'Université de Bruxelles entre verre traité et non traité contaminés par des germes ont montré que 24 hrs après la contamination, le verre non traité a conservé ses germes tandis que sur le verre à l'argent antibactérien 99.9% des germes ont disparu. Autre avantage, même nettoyé avec les produits de nettoyage du commerce y compris l'eau de javel, le verre antibactérien conserve ses propriétés.

Pourquoi me direz vous s'être intéressé plus particulièrement à l'argent pour développer une telle application ? Parce que lors des recherches bibliographiques initiales, les chercheurs avaient été intrigués par le fait que les Romains avaient constatés que les officiers, qui étaient servis dans une vaisselle en Argent, tombaient moins souvent malades que leurs soldats ! D'autres auraient pu en tirer des conclusions moins scientifiques sur le lien entre l'ardeur au travail et la position sociale, nos amis belges s'en sont tenus aux faits et ont lancé les recherches sur l'activité antibactériennes de l'argent qui viennent d'aboutir. Il est vrai que les verriers connaissent et maitrisent la fabrication de verres argentés de part la production de miroirs.

L'application d'un tel verre est bien sur dans le revètement mural d'unité à risque dans les hopitaux comme les unités d'oncologie qui accueillent des malades à immunité faible.

Un Grand Bravo en tous cas au laboratoire européen de recherche de AGC Flat Glass à Bruxelles dont le directeur est Monsieur Marc Van den Neste et à tous ceux qui ont participés à ce dévéloppement prometteur.

 

Participer vous aussi à ce forum
ATTENTION, vous devez préalablement vous inscrire et être connecté

Vous avez la possibilité de laisser un commentaire dans notre forum de discussion afin d'éclaicir et d'enrichir l'article publié ci-dessus.

N'hésitez pas à nous signaler toutes formes d'abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour pouvoir le supprimer rapidement. Nous vous demanderons d'indiquer le motif de l'abus, ainsi qu'une courte explication ...

Pour pouvoir commenter, donner votre vote à un commentaire ou signaler un abus, vous devez préalablement vous enregistrer. Merci de vous connecter ici avec vos identifiants. Si vous n'êtes pas enregistré, inscrivez vous ici.

Cet article vous paraît intéressant ?
(Pour voter, faîtes 1 clic sur l'une des 8 étoiles ci-dessous)

Pertinence: 2.4/8 (52 votes)

Du même auteur :
Documentation