Enerzine

Areva fournira 20 000t d’uranium aux chinois

Partagez l'article

Dans le cadre de la visite officielle du Président chinois Hu Jintao à Paris, le groupe Areva a signé jeudi en présence des chefs d’Etat chinois et français, des accords majeurs avec ses deux partenaires stratégiques China Guangdong Nuclear Power Corp (CGNPC) et China National Nuclear Corporation (CNNC).

Anne Lauvergeon, Présidente du directoire d’Areva et He Yu, Président de CGNPC, ont signé un contrat d’une valeur de 3,5 milliards de dollars environ qui porte sur la fourniture de 20 000 tonnes d’uranium naturel ou enrichi sur une période de 10 ans.

Areva a également signé un accord industriel avec la CNNC sur une coopération dans le domaine du traitement-recyclage des combustibles usés. Cela pourrait même aboutir à la construction d’une usine de retraitement des déchets nucléaires du type de celle de La Hague (Manche).

Par ailleurs, les deux entreprises ont lancé la création de la coentreprise à parts égales CAST (CNNC Areva Shanghai Tubing Co.), qui produira et commercialisera des tubes de zirconium pour la fabrication d’assemblages de combustibles. Située à Shanghai, l’usine sera opérationnelle à la fin 2012.

« Ces accords sont majeurs. Ils représentent une nouvelle étape dans les relations entre Areva et ses partenaires chinois. Grâce à son modèle intégré, le groupe renforce ses liens avec les grands acteurs électronucléaires que sont CGNPC et CNNC, et consolide ses positions stratégiques sur le premier marché nucléaire mondial » a déclaré Anne Lauvergeon.


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    10 Commentaires sur "Areva fournira 20 000t d’uranium aux chinois"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Jc63
    Invité

    Bon alors les Iraniens c’est niet mais les Chinois pas de soucis! Etonnant non?

    Samivel51
    Invité

    Les Chinois ont déjà la bombe nucléaire depuis longtemps! Contrairement à l’Iran.

    Samivel51
    Invité

    Ce contrat créera-t-il des emplois en France? Je comprends que le combustible sera assemblé et retraité en Chine. Où l’enrichissement aura-t-il lieu?

    stef.baly
    Invité

    On n’évoque plus la vente d’une ou deux cocottes minute EPR ?

    Bichou11
    Invité

    sur les trois et demi milliards annonces de ce contrat qui sait quelle est la part qui reviens au Niger qui a endurer les radiations de ce minerais de son sous sol pendant des millions d’annees ? commerce equitable !!!la c’est une autre histoire, l’homme africain est passer par la un jour peut etre l’afrique se reveillera et mettra fin a ce pillage predateur des temps moderne

    Dan1
    Invité
    Et alors ça leur a fait quoi aux nigériens d’endurer les radiations du minerai pendant des millions d’années ? Vu la densité de population dans la région d’Arlit, vous estimez à combien le nombre de personnes ayant gravement souffert du minerai d’uranium depuis 1 million d’années ? Un indice : La population du Niger serait passée de 2,5 millions en 1950 à 16 millions en 2010. Bon, mais tous n’habite pas à Arlit et alentours. Autre indice, pour – 100 000 ans, la population mondiale est estimée à 0,5 millions… et tous le monde n’habitait pas au Niger. J’en conclue… Lire plus »
    Inox
    Invité

    font faire le sale boulot par areva et achètes des semi-produits pour leurs centrales. mao n’est pas mort

    Sicetaitsimple
    Invité

    Vous exagérez peut-être un tout petit peu, là….Je pense qu’au-delà de la question sur la radioctivité naturelle (ou artificielle), que comme vous je ne comprends pas vraiment, il y avait aussi une interrogation sur l’équilibre de la relation commerciale etre la France (donc Areva) et le Niger… Je ne suis pas spécialiste, et je ne souhaite donc pas en débattre, mais on va dire que sur d’autres matières prelières les choses ne sont pas toujours aussi clean que ça…

    Dan1
    Invité
    Oui, en effet, ma réaction est un peu provocatrice, mais je veux simplement rappeler que ce n’est sûrement dans le domaine de l’extraction de l’uranium que se pose les plus gros problèmes d’exploitation des richesses. Pour la bonne et simple raison que ce n’est pas là que les populations sont les plus exposées et que les bénéfices sont les plus gros. Et si l’uranium d’Afrique doit alimenter les centrales nucléaires chinoises, je pense qu’il vaut encore mieux, pour les Africains, que cela soit fait via les français. Sinon, de toute façon l’uranium sera exploité directement par les chinois ou les… Lire plus »
    Inox
    Invité

    sur la photo a l’air de bien rigoler ,comme s’il avait réussi à faire un excellent placement  !

    wpDiscuz