Corée du Sud : 500 éoliennes en mer à l’horizon 2020

Selon le ministère coréen de l’économie et de la connaissance (MKE), un projet de construction de parc éolien offshore composé de 500 éoliennes serait actuellement à l’étude pour une implantation sur la côte ouest, au large de la province de Jeolla.

Ces turbines d’une capacité totale de 2.500 MW seraient ainsi capables de fournir suffisamment d’électricité pour la population de Busan (3,7 millions d’habitants) pendant un mois entier. "Fondamentalement, le système est découpé en 3 phases. En 2013, nous prévoyons d’installer 20 turbines de 5 mégawatts (5 MW) et d’ajouter 180 autres en 2016 puis 300 autres en 2019." a précisé Kang Nam-hoon, directeur général du MKE.

Les entreprises sud-coréennes telles que Hyundai Heavy Industries, Samsung Heavy Industries, Doosan Heavy Industries & Construction et Hyosung Corp ont bien compris leurs intérêts à se lancer dans la fabrication d’éoliennes, source de diversification. Le méga-projet, pourvu d’un fonds budgétaire évalué à 6,4 milliards d’euros (9,3 trillions de wons), sera financé à la fois par l’Etat et par des investisseurs privés.

L’argent attribué par le MKE permettrait de financer seulement 0,3% (20 ME) du coût global du projet, soit en fait, la partie "recherche et développement" des technologies spécifiques.

La Corée du Sud souhaite réduire sa dépendance en hydrocarbures pour atteindre un tiers des besoins d’ici 2030, contre 50% actuellement. Le pays veut également développer les énergies renouvelables pour arriver à 20% d’ici 10 ans, contre 1% aujourd’hui. Un plan quinquennal ambitieux de 30 milliards d’euros devrait permettre à la Corée du Sud d’entrer dans le top 5 des pays mondiaux spécialistes du secteur éolien.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz