Eiffage renforce son ancrage sur le marché offshore de l’énergie

Au terme d’une année de collaboration, la branche Métal d’Eiffage a signé, sous réserve de levée de conditions suspensives, un contrat visant la reprise des principales sociétés du groupe Smulders : Smulders, Iemants, Willems et Spomasz.

L’ensemble repris représentera pour l’année 2013 environ 200 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 770 collaborateurs situés en Belgique, aux Pays-Bas et en Pologne. Par cette acquisition, la plus importante depuis 2008, Eiffage renforce son ancrage sur le marché offshore de l’énergie et plus particulièrement de l’éolien dont Smulders est un intervenant majeur.

Selon Eiffage, cette acquisition permettra à la branche Métal de se développer sur ses métiers traditionnels que sont la construction para-énergétique offshore et les ouvrages métalliques complexes à l’international et dans les pays d’Europe du Nord en particulier.

Quatrième leader européen du BTP et des concessions, Eiffage exerce ses activités à travers cinq métiers (la construction ; les travaux publics ; l’énergie ; le métal et les concessions avec les partenariats public-privé). Le Groupe s’appuie sur près de 70 000 collaborateurs et a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de plus de 14 milliards d’euros dont 15% à l’étranger.

** La branche Métal d’Eiffage a réalisé un chiffre d’affaires de près de 900 millions d’euros en 2012.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz