La Chine reboise ses forêts

Lors d’une conférence de presse tenue mardi, l’Administration forestière chinoise (AFE) s’est félicitée du succès des opérations de reboisement menées depuis 26 ans.

Les terres menacées par la désertification ont été réduites chaque année de 1 200 km², a affirmé Zhu Lieke, Directeur adjoint de l’administration forestière d’Etat.

Depuis 26 ans, la population est invitée à participer au reboisement du pays. Selon Jia Zhibang, ministre des forêts, 49,2 milliards de pieds ont été plantés en Chine depuis cette date, soit 54 millions d’hectares de forêts.

D’ici 30 à 50, le gouvernement espère doubler le nombre de plantations.

A l’échelle mondiale, la surface consacrée aux forêts a diminué de 0,2% entre 1990 et 2000, selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Selon les chiffres avancés par Zhu Lieke, elle a augmenté en Chine de 1,2%, soit 1,81 millions d’ha sur la même période.

La reforestation permet l’absorption d’une quantité de CO2 évaluée par les experts chinois à 500 millions de tonnes en 2004, représentant 8% des émissions de Gaz à effet de serre du pays.

Elles permettra également de proposer une nouvelle ressource énergétique, à l’heure où la pénurie menace le pays. Jia Zhibang évoque une production possible de 6 millions de tonnes de bio-diesel par an à partir des forêts, ce qui permettrait une hausse de la production d’énergie de 15 millions de kilowatts d’ici 2020.

" Le potentiel en bio-énergie en Chine équivaut à 200 millions de tonnes de charbon. L’utilisation d’énergie biologique pourrait baisser la consommation des combustibles fossiles de 10%.", a affirmé le ministre.

Partagez l'article

 



   

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz