L’énergie des vagues fait recette au Portugal

Annoncé en novembre 2005 par l’entreprise Ocean Power Delivery (ODP), basée à Edinbourg, la construction du premier parc maritime utilisant l’énergie des vagues va prochainement démarrer au Portugal.

Lauréat de l’appel d’offres promulgué par la société Enersis, le chantier naval de Peniche a déjà reçu les trois convertisseurs "Pelamis", permettant de produire 2,25 MW d’électricité à partir de la houle pour alimenter 1.500 foyers. Leur installation en mer, à 5 km des côtes de Póvoa de Varzim (nord du Portugal), débutera à partir du mois d’août. L’investissement, majoritairement privé (75%), représente 8,5 millions d’euros pour ces trois premiers convertisseurs. Le coût de cette énergie renouvelable a dores et déjà été fixé à 248 euros le MWatt par heure.

Officiellement lancé le 14 mai dernier, ce projet a été présenté à plusieurs responsables politiques portugais avec l’ambition, pour ses promoteurs, de créer à terme un cluster industriel pour l’énergie maritime au Portugal. Enersis prévoit ainsi de commander trente unités supplémentaires du générateur "Pelamis" pour atteindre une production électrique de 20 MW d’ici 2008, représentant un investissement global de 70 millions d’euros. Selon l’entreprise, la création d’un cluster dans ce domaine pourrait avoir une ampleur considérable : près de 40.000 emplois pourraient être créés au Portugal pour répondre à une partie des attentes d’un marché mondial estimé à environ 325 milliards d’euros.

Rappelons que le convertisseur "Pelamis", développé par ODP, repose sur une des technologies les plus performantes actuellement. La première structure devant être installée au Portugal est composée de trois cylindres semi émergés de 50 mètres de longueur et de 3,5 mètres de diamètre, reliés entre eux. Le "Pelamis" est positionné dans la direction de propagation de la houle et dans chaque module se trouve un système de conversion d’énergie. La houle agit ainsi sur des vérins hydrauliques qui envoient un fluide haute pression vers un moteur hydraulique actionnant une turbine. L’électricité produite est acheminée jusqu’à la côte par des câbles situés dans les fonds marins. Un convertisseur "Pelamis" génère 750 kW, correspondant à la consommation électrique moyenne de 500 foyers.

 
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/38667.htm
Cette information est un extrait du BE Portugal numéro 18 du 3/08/2006 rédigé par l’Ambassade de France au Portugal. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "L’énergie des vagues fait recette au Portugal"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
gerard
Invité
Depuis 20 ans jétudie les energies en cours concernant les mers . Je suis satisfait des projets en cours etsuis navre de voir que la france ne s’est pas investie dans l’énergie des océans alors que nous possédons 5500 klms de cotes et quejusqu’a 220 milles nous pourrions préparer l’avenir Dautres pays comme lanorvege, l’ecosse le royaume uni le canada etc et le portugal sont enroute .Nous sommes restes a quai et c’est triste .Il faut réagir a tous les echelons et que le budget de l’environnement cesse d’etre misérable et sacrifié . BRAVO POUR VOS INFOS . Gerard boqueho… Lire plus »
wpDiscuz