Les belges plutôt favorables à la poursuite du nucléaire

46% des belges pensent que les centrales nucléaires doivent rester en service après 2025.

Selon une étude du bureau d’enquête Bandhome, seuls 15% des belges sont opposés à la poursuite de l’exploitation des centrales après cette date. 39% se disent neutres.

Ce résultat est en apparente contradiction avec la mauvaise image du nucléaire qu’ont la moitié des sondés. Selon l’enquête, cette mauvaise image est notamment dûe aux déchets et à la pollution environnementale.

Selon Brandhome, ces résultats montrent que "les gens ne voient actuellement pas d’alternative accessible financièrement."

Les énergies renouvelables sont en revanche plébiscitées outre-quiévrain, éolien et solaire en tête : 90% des personnes interrogées s’y sont déclaré favorables.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Les belges plutôt favorables à la poursuite du nucléaire"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Koko
Invité

Comme d’habitude ils sont favorables tant que cela ne leurs coute pas un centime de plus, ce n’est pas avec cette mentalité que les choses risquent d’évoluer…

Francois debaar
Invité
Les résultats de ce sondage – qu’il est impossible de consulter où que ce soit, j’ai cherché en vain – sont donc en fait plutôt “positifs” : une grosse partie de la population belge st plutôt contre le nucléaire. Et ceux qui sont pour le nucléaire le sont principalement parce qu’ils croient que le nucléaire est moins cher. Or, le coûts de production relativement bas du nucléaire donnent une fausse image de la réalité et les coûts réels sont bien plus élevés : coût total du démantèlement et de la gestion des déchets, le fait qu’Electrabel ne soit assuré qu’à… Lire plus »
Ronald
Invité

et evidemment depuis plusieurs semaines, electrabel a commandité des centaines de spots télé et radio pour communiquer et et donner une image positive du nucléaire. J’imagine que c’est aussi eux qui ont commandités ce sondage. Vraiment de la vermine machiavélique chez electrabel.

lion
Invité

Le réalisme l’emporte là comme ailleurs. Lorsque les échéances approchent, les pseudo-alternatives s’évaporent et les citoyens Belges commes les autres se rendent compte que la politique du moratoire d’un ministre, précédemment dirigeant de greenpeace, les conduit dans une impasse. Mais attention, il faudra prendre des décisions bien avant 2025 car les unités de Doel 1 et 2 ont déjà plus de 30 ans. Quant à la lecture que fait M . Debaar de cet article, elle est pour le moins curieuse et je partage l’avis de M. bmd

Dan1
Invité

Ce sondage n’a rien de décalé si on la compare au dernier eurobaromètre :

renewable
Invité

A Dan1 Je suis très surpris par le clivage colossal entre les hommes et les femmes sur le sujet du nucléaire révelé par votre lien. Plus de 20points d’écart entre les deux! Comment est-il possible que les femmes soient à ce point anti nucléaire et les hommes pro??

wpDiscuz