Enerzine

Maurel & Prom cède des actifs à Eni au Congo

Partagez l'article


Maurel & Prom annonce avoir signé avec la société pétrolière Eni Congo SA, filiale du groupe italien Eni S.p.A, un protocole de cession de sa participation au Congo dans les permis d’exploitation de M’Boundi et de Kouakouala, et une réduction de son intérêt dans le permis d’exploration de Kouilou de 65 à 15%.

Le montant de la transaction, payable en numéraire, s’élève à 1,434 milliard de dollars. Cet accord prendra effet rétroactif au 1er janvier 2007, après approbation des autorités congolaises et dans le respect de l’exercice du droit de préemption des partenaires.

Cette somme porte intérêts jusqu’à la date de clôture de l’opération. La transaction porte sur 45% des réserves du Groupe (prouvées et probables) certifiées par DeGolyer & MacNaughton au 1er janvier 2006 et représente 9,1€ par action1. Cette opération a été approuvée par le Conseil de Surveillance de Maurel & Prom et par le Conseil d’Administration d’Eni.

A l’issue de cette transaction la production disponible à la vente (droit d’enlèvement) revenant à Maurel & Prom devrait être de l’ordre de 15 000 b/j en 2007. Le portefeuille de développement existant devrait permettre à la Société de retrouver le niveau de vente de l’année 2006 (30 000 b/j) à l’horizon 2009.

Cette opération valorise une part importante des réserves que le Groupe a découvertes au cours des dernières années, et confirme sa stratégie de création de valeur dans le secteur Exploration & Production.

Le Groupe Maurel & Prom se dote ainsi de moyens financiers importants et accélérera son programme d’exploration sur l’ensemble de son domaine minier présent et futur, notamment en Colombie, au Congo, au Gabon, en Sicile, en Syrie et en Tanzanie.

 
(src : CP – Maurel & Prom)

Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz