Minesto lève 2 ME pour son cerf-volant sous-marin

Une start-up suédoise a sécurisé un financement de 2 millions d’euros dans l’objectif de tester un prototype de cerf-volant sous-marin qui permettra à terme de mieux valoriser l’énergie marémotrice en Irlande du Nord, l’année prochaine.

La technologie Deep Green de Minesto convertit l’énergie du flux des marées en électricité au moyen d’un nouveau principe, qui demeure assez semblable à la posture d’un cerf-volant face au vent. Le cerf-volant sous-marin constitué d’une aile et d’une turbine est attaché par 100 mètres de fond par un câble, lui même fixé au planché océanique. Le cerf-volant dirige alors la turbine dans la direction qui lui permettra de capturer la quantité maximum d’énergie .

Selon Minesto "son cerf-volant sous-marin est capable de capturer l’énergie marémotrice à des vitesses 10 fois plus élevées qu’actuellement". Une fois opérationnelle, une seule turbine pourra délivrer 500 kilowatts de puissance.

Malgré son envergure de 12 mètres, le cerf-volant "Deep Green" pèse moins de 15 tonnes. Il est plus léger, plus petit et donc moins coûteux à fabriquer que les systèmes existants. Le coût de production d’électricité à partir de l’engin est estimé entre 0,06 à 0,14 euros par kilowatt-heure.

Le Deep Green peut fonctionner de manière rentable dans des endroits où la vitesse du courant reste relativement faible et par de grandes profondeurs. La prévisibilité de l’énergie marémotrice permet de compenser le surcoût initial du dispositif, car le flux marin délivre une énergie fiable à comparer aux intermittences du solaire et de l’éolien.

La société suédoise mettra à l’essai dès 2011, un modèle réduit de sa technologie au large des côtes d’Irlande du Nord, à Strangford Lough, dans le comté de Down. Si les essais du prototype sont concluants, Minesto testera son système à plus grande échelle qui comprendra jusqu’à 10 cerfs-volants. L’entreprise doit encore obtenir environ 40 millions d’euros pour financer la construction de l’usine de démonstration.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Minesto lève 2 ME pour son cerf-volant sous-marin"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Marvivo
Invité

“Minesto testera son système à plus grande échelle qui comprendra jusqu’à 10 cerfs-volants”. Surface occupée par 10 cerfs-volants de ce genre ?? Histoire d’évaluer combien on peut en mettre en différents lieux maritimes de différents pays.

wpDiscuz