Mise en service du terminal méthanier de South Hook

L’arrivée du premier navire de gaz naturel liquéfié (GNL) au terminal de gazéification située dans le sud de Milford Haven (Pays de Galles) a eu lieu vendredi dernier.

Ce terminal va permettre d’accroitre et diversifier la capacité d’importation de gaz naturel liquéfié (GNL) du Royaume-Uni. Lorsqu’il aura atteint sa pleine capacité opérationnelle en 2009, il permettra de délivrer, dans le réseau de distribution, jusqu’à 20 milliards de mètres cubes de gaz par an.

Ce terminal gazier représente un aspect du vaste projet réalisé par l’association Qatargas II qui fournira du gaz au Royaume- Uni depuis le champ de gaz de North Field situé au Qatar.

Le terminal, qui sera réalisé en deux phases, comporte cinq réservoirs de stockage de gaz naturel liquéfié (GNL), une usine de regazéification, un système de déchargement de bateau et un appontement pour permettre l’amarrage à quai des plus grands navires de gaz naturel liquéfié (GNL) du monde.

"L’arrivée du chargement de gaz naturel destiné à la mise en service du terminal de South Hook est une étape importante pour le développement du projet Qatargas II, le premier investissement au monde intégrant l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement en gaz naturel liquéfié (GNL)" a déclaré M. Faisal Al Suwaidi, PDG de Qatargas Operating Company.

"Notre partenariat de gaz naturel liquéfié (GNL) avec le Qatar aidera non seulement à satisfaire l’augmentation de la demande énergétique mais il renforcera également la sécurité énergétique mondiale en diversifiant les approvisionnements" a déclaré Neil Duffin, président d’ExxonMobil Development Company.

La société "South Hook LNG Terminal Company Ltd" est détenue par Qatar Petroleum (67.5%), ExxonMobil (24.15%) et Total (8.35%).

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz