NovaCentrix rend le papier ou le plastique conducteur

L’Office américain des brevets et des marques déposées vient de délivrer à NovaCentrix le brevet américain numéro 7 820 097 intitulé "Utilisations électriques, de placage et catalytique de compositions métallique de nanomatériau".

Ce brevet de NovaCentrix couvre en partie l’utilisation de lampes-éclair pour agglomérer par frittage les encres et les matériaux à base de métaux sur des substrats à faible température comme le papier et le plastique et comporte un traitement à haute vitesse à rouleaux couplés. Ce processus est critique pour le développement de nouveaux produits innovants dans le domaine du photovoltaïque, des écrans, de l’identification par radiofréquence, des capteurs, des batteries, des capacitances et du conditionnement intelligent.

Basée à Austin, au Texas, NovaCentrix est spécialisé dans les technologies de fabrication d’électronique imprimée. Les outils PulseForge de la société agglomèrent par frittage des encres fonctionnelles en quelques millisecondes sur des substrats flexibles à faible température comme le papier et le plastique. Les outils de NovaCentrix traitent un grand nombre d’encres conductrices à base de métaux, ainsi que des encres non métalliques et semi-conductrices.

"L’un des aspects les plus excitants de cette technologie est son extensibilité et son économie. Des substrats flexibles peu chers peuvent désormais être utilisés. De plus, le traitement peut se faire à des centaines de pieds par minutes dans un environnement à rouleaux couplés", a expliqué le Dr Kurt Schroder, directeur scientifique et principal auteur de ce brevet. "Outre le fait de traiter l’argent, l’or et le nickel utilisés dans les encres conductrices, la grande vitesse de ce processus permet d’agglomérer par frittage des particules qui ont tendance à s’oxyder rapidement, comme le cuivre dans un environnement d’air ambiant, supprimant ainsi la nécessité de disposer d’un four à réduction ou d’une atmosphère inerte. Ce processus à température ambiante facilite des traces conductrices réellement peu onéreuses de l’électronique imprimée."

"Notre brevet valide et soutien la position de NovaCentrix comme un innovateur majeur dans le domaine des technologies d’électronique imprimées commercialisées, notamment nos outils PulseForge(R) qui appliquent le traitement Photonic Curing(TM)", a expliqué Charles Munson, président-directeur général de NovaCentrix.

NovaCentrix rend le papier ou le plastique conducteur

Les outils PulseForge utilisent le processus Photonic Curing pour chauffer des films de faible épaisseur sur des substrats à faible température en utilisant une nouvelle technologie de lampes-éclair et d’alimentation pour fournir en permanence des impulsions ajustables en permanence, de plusieurs mégawatts et à résolution de microseconde de lumière à large spectre.

Contrairement aux technologies traditionnelles de four, la nature transitoire de ce procédé breveté chauffe les films fins à haute température sur des substrats à faible température, comme les polymères, sans entraîner de dommages. En ajustant les caractéristiques d’impulsion à l’aide de l’interface à écran tactile, les profils de température du film et du substrat peuvent être contrôlés de manière précise et optimisés en vue du séchage, du frittage, du recuit et de la modulation des réactions chimiques dans les films minces pour obtenir des caractéristiques hautes performances à des vitesses de traitement par photo-frittage à rouleaux couplés très élevées.

NovaCentrix rend le papier ou le plastique conducteur
NovaCentrix rend le papier ou le plastique conducteur
NovaCentrix rend le papier ou le plastique conducteur
NovaCentrix rend le papier ou le plastique conducteur
NovaCentrix rend le papier ou le plastique conducteur
NovaCentrix rend le papier ou le plastique conducteur
NovaCentrix rend le papier ou le plastique conducteur

A titre de reconnaissance par le secteur, NovaCentrix a reçu un prix R&D100 pour le développement de cette technologie en 2009 ainsi que la reconnaissance du groupe d’analystes industriels IDTechEx en 2008.
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz