Projet de tour solaire thermique en Algérie

L’Institut solaire de Jülich (SIJ, [1]) de l’école supérieure spécialisée (FH) d’Aix-la-Chapelle va débuter prochainement une étude de faisabilité pour la construction d’une tour solaire thermique en Algérie – dont elle partagera la responsabilité avec la société IATech, filiale de la compagnie des centrales de Munich (KAM, [2]), et le Centre allemand de recherche aérospatiale (DLR, [3])

L’installation devrait être entre deux et cinq fois plus grande que l’installation pilote de Jülich et devrait fonctionner selon le même principe technique. Le SIJ réalise cette étude de faisabilité sur la demande du gouvernement algérien et avec le soutien du Ministère fédéral de l’environnement, de la protection de la nature et de la sécurité nucléaire (BMU).

Le gouvernement algérien poursuit l’objectif, avec la construction d’une telle installation, de développer l’économie nationale, qui s’appuie actuellement et à long terme essentiellement sur des recettes liées au pétrole et au gaz, pour la transformer en une économie durable et solide s’appuyant sur le solaire. Dans le cadre de l’étude, à côté de la production d’électricité, la faisabilité d’intégrer des procédés supplémentaires dans l’environnement de la centrale solaire sera analysée, comme la réfrigération solaire, le traitement de l’eau et le dessalement de l’eau de mer, ainsi que la production de chaleur industrielle solaire. L’étude devrait aussi avoir une influence sur le concept d’un centre de formation professionnelle en énergies renouvelables qui doit être érigé au voisinage de la centrale.

"Avec cette commande, nous avons démontré, avant la mise en activité officielle de la centrale solaire de Jülich, que la construction de la tour solaire thermique était le pas stratégique adéquat pour placer la technologie des tours solaires, développée par les institutions économiques et de recherche allemandes, sur le marché d’avenir que constitue l’Afrique du Nord", selon le Prof. Bernhard Hoffschmidt , directeur du SIJ. La première étape dans cette direction est la signature d’un contrat de coopération de longue durée entre le gouvernement algérien et le SIJ.

[1] SIJ : Solar-Institut Jülich
[2] KAM : Kraftanlagen München GmbH
[3] DLR : Deutschen Zentrum für Luft- und Raumfahrt e.V.

 

BE Allemagne numéro 440 (10/06/2009) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/59458.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "Projet de tour solaire thermique en Algérie"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité
Très Bien au SIJ de Jülich et ses / ces équipes explorant ces potentiels ! Encore une opportunité ratée pour nous autres français…l’Algérie soit-disant notre jardin, relations privilégiées, facilité de comm. car langue et liens culturels…Eh ! Ben non, nos amis allemands nous ont dammé le pion car notre savoir-faire est resté dans les cartons… ! Pourtant le Solaire, l’Inès, le CEA, Grenoble_matière_grise,…on connait ! So what ? Bon, c’est l’Europe qui fait….donc c’est positif qd même,…. tant pis si nous autres français n’y sommes pas ce coup-ci…(encore 1 !) peut-être, qu’une fois réveillés, on va s’y mettre… aussi… Tout ça à combiner… Lire plus »
Kabyle
Invité
Moi je dis, tant mieux pour nous… Mieux vaut des allemands professionnels et entreprenants que des français hésitants et “arrogants”!! Vous êtes toujours la à faire les cents pas sur oui ou non, allons nous investir deux cents et donner notre technologie à  ces gens la!! Vous êtes en train de tout perdre au maghreb surtout en Algérie, même sur le plan culturel. Il faut bien finir par admettre qu il faut un jour traiter avec nous d égale à égale et sortir de cette hypocrisie qui caractérise vos relations avec nous. On dirais que vous voulez pas admettre que… Lire plus »
Nono93-06
Invité
A tout ceci je dis que la France n’a recolté que ce qu’elle merite……. Pourtant étant francais et algerien j’aurais préféré que la France puisse enfin récupéré un contrat important en Algerie mais encore une fois ce n’est pas le cas. La France est boycoté par l’etat algerien et ceci il faut l’avouer mais pourquoi??? Depuis une dizaine d’année la France n’a pas remarqué le changement d’attitude de tous les autres pays occidentaux envers les pays en voie de developpement et qui plus est envers les pays qui ont des grosses reserves de devises comme l’Algerie. Pendant longtemps la France… Lire plus »
Ali
Invité

Si les Francais nous traitaient egal a egal les voitures asiatiques ne seraient jamais implantes en Algerie. Les voitures francaises avez toute les chances du monde pour y rester… et pourtant la France s y est arrange pour qu’une voiture inconue au pays devient la voiture la pus vendu en Algerie. La France croyait qur l’Algerie est aqui, “l’arrogance” !

mido48
Invité
Tout ce qui a trait à l’Algerie et à la france est toujours passionnel mais je dirais que les francais (politics et indutriels ) sont devenus incapables d’innover dans leur stratégies (poltique ,econmique, culturel et autres).Cette incapcité a été renforcée aussi par l’aggressivité des pays émergeants (Chine+Inde+Coréé) aliée à une philosophie humaine tres influente.(j’importais des cartes electroniques de la Haute Savoie maintenat je le fais de la Chine) .Les allemands sont le cerveau de l’europe et pourtant ne se lassent jamais de faire confiance aux pays en develioppement leur apportant soutien et appui.Pour preuve le secteur de l’Environnement en Algérie… Lire plus »
Don
Invité

ils ont raison les algériens, ils comptent sur la france pour récuperer tous la population desoeuvrées  (avec les alloc qui vont avec) que l’état abandonne  Mais pour le business, ils vont voir les chinois et autre allemand.  

Denlaf
Invité
Cependant, la tour solaire thermique devra faire ses preuves. En fait, il s’agit de faire tourner des turbines avec de la vapeur à très haute pression; ce qui ne devrait pas être un problème, puisqu’on prétend pouvoir chauffer l’eau puis la vapeur jusqu’à des températures pouvant atteindre 1 000 degrés Celsius. Je suis convaincu qu’on adjoindra un système de récupération de la vapeur, le plus efficace possible, au sortir des turbines. Certains optimistes prétendent que ce type de production d’énergie pourrait, à long terme, générer jusqu’à 25% de l’énergie dont l’humanité a besoin. Je demande à voir. Davantage sur les… Lire plus »
Toto8608
Invité

putains de francais vous pouvez pas foutre la paix aux algériens

Nono93-06
Invité
Toujours ces propos a la limite du racisme mais je vous repond qu’ a la base c’est la France qui est venu cherche directement sur place la main-d’oeuvre pour reconstruire la France ou pour construire les machines dans les usines que la France avait besoin. De meme qui était envoyé en 1ere ligne au front pendant les 2 grandes guerres: les africains!!!! Mais peut etre pour vous la vie d’un africain n’a aucune valeur ou moins que celle d’un francais de pur souche!! Et c’est toujours ces africains qui en France font les metiers les plus difficiles. Bref ce genre… Lire plus »
Nono93-06
Invité
Toujours ces propos a la limite du racisme mais je vous repond qu’ a la base c’est la France qui est venu cherche directement sur place la main-d’oeuvre pour reconstruire la France ou pour construire les machines dans les usines que la France avait besoin. De meme qui était envoyé en 1ere ligne au front pendant les 2 grandes guerres: les africains!!!! Mais peut etre pour vous la vie d’un africain n’a aucune valeur ou moins que celle d’un francais de pur souche!! Et c’est toujours ces africains qui en France font les metiers les plus difficiles. Bref ce genre… Lire plus »
Albatros
Invité
Avons-nous vraiment besoin de la France ?  Je ne crois pas. L’ALGÉRIE PEUT SE PASSER DE LA FRANCE ! ET ceci est valable dans tous les domaines. Nous sommes indépendants et nous devons choisir avec qui on fait affaires. On peut nouer des relations d`échange économique, culturel ou autres avecles voisins comme l`Italie, l’Espagne, l’Autriche l’Allemagne et la Suisse.  Il est temps que les Algériens comprennent qu’il faut compter sur soi. La France nous veut que du MAL. Avez-vous oublié les 132 ans de colonisation et d’impérialisme Français ?. Le comble c’est qu’ils ne veulent pas RECONNAITRE ce qui ont… Lire plus »
Abdel
Invité

C’est un pays de dirigeants corrompus et assassins qui font travailler dans la construction en Algérie même ,les chinois au lieu des algériens qui restent au chomage à cause de cette invasion de chintok commandités par ce gouvernement traitre et scélérat .Honte à Bouteflicka et toute sa clique de brigands.

Momo
Invité

A lire ts. ces commentaires ci-dessus , on voit bien que le solaire thermique passionne ces gens-la ! …. Vraiment , cela fait plaisir a lire une telle objectivite en la matiere …. Allez , bon vent a tous , la Planete est assez vaste por y exercer et y transferer le savoir-faire occidental …!

Zeryab
Invité

Salut , je ss projeteur instalateur de sys thermique et fotovoltaique de l’institut censolar international de sevilla España 

Sebou
Invité

Bonjour a tous, je pense que l’Algérie doit tout miser sur le solaire, et s’allier aux autres pays d’afrique et l’UE pour créer un pole de production d’électricité méditéranéen, fournissant cette énergie a toute l’europe (et les bénéfices qui vont avec). Je pense également qu’un travail avec les grands motoristes (BMW, Mercedes, Rolls,…), et le développement de production d’hydrogène grace à ces tours (production d’électricité, puis électrolyse pour produire l’H2, solution de remplacement du pétrole) serait tres bénéfique pour la planete (forte diminution des GES) et pour l’Algérie (retombées finanière tres importante).

Masita
Invité
L’Algérie s’est affranchie de la France depuis bien longtemps à voir le nombre d’entreprises étrangères sur le sol algérien. Même si la France est le premier fournisseur pour l’Algérie, les parts de marché commencent à s’inverser au profit d’entres entreprises autres que françaises. Concernant le solaire, les allemands ont une longueur d’avance et une meilleure expertise que les français. les algériens ne sont pas dupes, ils prennent les meilleurs sur le marché. Ils ont appris à diversifier leur partenariat pour rester indépendants. Préparer l’après pétrole et gaz, le solaire est une piste très intèressante dans le respect de l’environnement. Ne pas oublier… Lire plus »
Saladin
Invité

nous avons demontre qu’un panneau moniocristallin de 80 watts en puissance de crete installé rn algerie à 200 kms au sud  developpe 128 Kwatts par an. AU niveau d’adrar les vents sont frequents et à 12 m de haut ile atteignent les 9 m/seconde d’ou la possibilité de mettre un peu partout une centrale hybride et oui nous sommes riches en hydrocarbures et le bon dieu nous a jouté lees autres mannes providentielles soleil et vent le transfert de technologie est toujours bienvenu

Laouia
Invité

BONJOUR JE SUIS CONTENT POUR LES ALLEMAND, LE MARCHE ALGERIEN EST PERDU, LA REPRESSION DES ALGERIENS EN FRANCE ET LE COMPORTEMENT DES FRANCAIS ENVERS LES ALGERIENS, MEME LES ACCORDS D’EVIAN C’EST FINI.        

Desertec
Invité

et

Maestria
Invité

les pionniers et les meilleurs dans ces technologies ce sont les entreprises espagnol avec “abengoa” et “sener”. Torresol Energy(sener et masdar) peut fonctionner la nuit pendant 15 heures(systeme de stockage électricité breveté sener)ou avec faible luminosité et c’est un brevet sener unique au monde jusqu’a present. abengoa est le lider mondial aussi pour une technologie similaire. la france a voulu tout miser sur le nucleaire c’est une erreur, contrairement à l’espagne qui a fait de toutes ces technologies une complementarité et dont ces entreprises obtiennent de nombreux contrats à l’exportation tout comme les allemands.

Alterrnatives s
Invité

bonjour j’ai parcouru les messages des uns et des autres et personne n’évoque la matière grise algérienne qui se trouve en europe. elle a le savoir, la technologie. le retard dans le domaine est exhorbitant mais on peut discuter des heures et des heurs et on va pas finir. il faut tout simplement fixer du doigt les gestionnaires qui sont chérgés du dossier solaire. ils ne veulent quon importe cette technologie chez nous, is ont peur il y’aura plus de business à faire parcequils vont traiter avec des alhégeriens comme eux et non avec des espagnoles ou les allemmands merci

Bibo
Invité

a qoui bon de faire des projet sant realisation

wpDiscuz