Enerzine

Revue baissière pour les sables pétrolifères de l’Utah

Partagez l'article

Selon les experts universitaires, industriels et gouvernementaux participant à un colloque sur les sables bitumineux le 21 septembre à l’Université de l’Utah, l’exploitation des sables bitumineux de cet Etat offre des perspectives moins grandioses que prévu.

Les experts estiment que les gisements de l’Utah tiennent difficilement la comparaison avec leurs homologues de l’Alberta (Canada) qui font référence aux Etats-Unis. Ainsi, les volumes récupérables n’excèderaient pas 8 milliards de barils, soit environ 20 fois moins que les réserves estimées de l’Alberta. De plus, les hydrocarbures de l’Utah sont plus lourds, ce qui complique leur extraction. Les capacités de raffinage de l’Utah sont insuffisantes et nécessiteraient des investissements lourds pour accueillir et traiter ces nouvelles huiles. Le seuil de rentabilité serait au total de l’ordre de 60$ par baril, voisin du cours actuel du pétrole. Enfin, les effluents aqueux seraient difficiles à gérer dans le cadre des réglementations environnementales très strictes de l’Etat.

Dans un contexte de renchérissement du pétrole et de souci de davantage de sécurité dans les approvisionnements, les Etats-Unis placent de grands espoirs dans leurs ressources en pétroles non conventionnels, qui totaliseraient plus de 2 trillions de barils sur un total mondial de 3. Cependant, l’essentiel de ces ressources est sous forme de schistes bitumineux, qui requièrent des technologies extractives plus lourdes et sont sources de dommages environnementaux potentiellement importants.

Or, la plupart des gisements sont localisées dans les Etats de l’Utah, du Wyoming et du Colorado très soucieux de la qualité de leur environnement. Cela explique la position encore prudente de l’administration qui, pour l’instant, se limite à délivrer des concessions pour des opérations pilotes de développement et de démonstration technologiques.

 
Cette information est un extrait du BE Etats-Unis numéro 49 du 27/09/2006 rédigé par l’Ambassade de France aux Etats-Unis. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Partagez l'article

 



          

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz