Soitec cède un projet solaire de 7 MWc en Californie

Soitec Solar Development a annoncé avoir cédé le projet de centrale solaire ‘Desert Green Solar Farm’ auprès d’Invenergy Solar Development, dont la puissance s’élève à 7 MWc et dont la construction est imminente.

La centrale de Desert Green implantée à Borrego Springs, en Californie est située à environ 150 km de la ville de San Diego, au nord-est du comté de San Diego. Selon l’industriel français, elle comptera plus de 2.800 modules photovoltaïques à concentration (CPV) utilisant sa technologie (Concentrix). Ces modules seront produits par l’usine de Soitec située sur le site de Rancho Bernardo (à proximité immédiate de San Diego, en Californie).

La construction du projet devrait débuter ce mois-ci, alors que le début de l’exploitation commerciale est prévu avant la fin de l’année 2014. L’électricité produite par Desert Green sera achetée par San Diego Gas & Electric (SDG&E) dans le cadre d’un accord à long terme. Enfin, la centrale sera connectée au poste électrique de SDG&E à Borrego Springs.

En 2011, SDG&E a conclu cinq accords d’achat d’électricité (Power Purchase Agreements – PPAs) de 155 MW avec Soitec Solar Development. Desert Green est le premier projet de ce portefeuille de contrats à entrer en construction. Ces différents accords avec SGD&E ont conduit Soitec à investir plus de 150 millions de dollars dans son usine de production de modules CPV à San Diego. A ce jour, plus de 250 emplois ont été créés sur ce site de Rancho Bernardo.

"Il s’agit d’un jalon important, qui intervient peu après la première année d’exploitation de notre usine de San Diego. Cela démontre le succès de Soitec dans l’exécution de son plan stratégique pour finaliser son portefeuille de projets CPV, qui seront fournis par l’usine de San Diego", a précisé Clark Crawford, vice-président des ventes et du développement de Soitec. "Invenergy jouit d’une solide expérience dans l’industrie des renouvelables, avec plusieurs levées de fonds pour des projets. En outre, ses compétences en matière de construction et d’exploitation de centrales sont avérées. Cela garantit que le projet Desert Green sera finalisé avec efficacité et qu’il sera exploité selon les standards les plus élevés".

Le projet Desert Green devrait créer une cinquantaine d’emplois au faîte de la construction de la centrale. Au cours de sa première année d’exploitation, celle-ci générera suffisamment d’électricité d’origine renouvelable pour alimenter près de 2.000 foyers du territoire desservi par SDG&E. Le projet permettra également d’éviter l’émission de près de 5.000 tonnes de dioxyde de carbone (CO2) par an, soit l’équivalent des émissions causées par plus de 1 000 véhicules roulant aux Etats-Unis.

L’électricité produite par la centrale sera générée par les systèmes CPV à deux axes de cinquième génération de Soitec, qui utilisent sa technologie Concentrix™. Ces systèmes CX-S530 ont été conçus par Soitec pour améliorer le coût moyen de production de l’électricité (LCOE – Levelized Cost of Electricity) des grandes centrales solaires, dans les régions les plus ensoleillées. La technologie CPV de Soitec présente un coût de production de l’électricité particulièrement compétitif par rapport à celui d’autres technologies solaires, notamment en raison de rendements plus élevés pendant les heures d’ensoleillement, et de charges plus faibles pour la construction et la maintenance des centrales. Elle fonctionne aussi sans eau de refroidissement, supporte des températures ambiantes élevées et son impact environnemental est minime.

Pour Soitec, elle est parfaitement adaptée à des zones désertiques telles que celle de Borrego Springs.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Soitec cède un projet solaire de 7 MWc en Californie"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Truffe
Invité

En plus ils ont compris qu’il ne faut pas perdre de temps sur le vieux continent, qui traine ses boulets et ses lobbys, et se consacrer aux marchés porteurs et ouverts à l’évolution. Il nous restera toujours le nucléaire bien sur, ou tout du moins ses déchets.

Guydegif(91)
Invité
Piste CPV mérite qq attention pour nos territoires français AUSSI ! Partie Sud de la France, contreforts pyrénéens, du côté de Lannemezan, etc….et certaisn de nos Dom-Tom, mériteraient qu’on envisage des projets CPV, d’autant plus que: ”La technologie CPV de Soitec présente un coût de production de l’électricité particulièrement compétitif par rapport à celui d’autres technologies solaires, notamment en raison de rendements plus élevés pendant les heures d’ensoleillement, et de charges plus faibles pour la construction et la maintenance des centrales. Elle fonctionne aussi sans eau de refroidissement, supporte des températures ambiantes élevées et son impact environnemental est minime.” A… Lire plus »
wpDiscuz