Enerzine

Solaire : la Compagnie Nationale du Rhône vise 100MWc

Partagez l'article

La Compagnie Nationale du Rhône installe depuis juillet dernier, l’une des plus importantes centrales photovoltaïques au sol de France, en terme de puissance installée.

En effet, dès mars 2010, la centrale de Saulce-sur-Rhône produira 5 040 MWh par an – soit l’équivalent des besoins en électricité (hors chauffage) de 1 440 foyers – et évitera annuellement le rejet dans l’atmosphère de 2 000 TeqC02 (comparé à une électricité produite en centrale charbon).

Le projet est construit sur un site de 10 hectares et situé sur la rive gauche du canal d’amené de la centrale hydroélectrique Bethenod à Logis-Neuf. Il bénéficie d’un ensoleillement important et de la proximité du réseau électrique.

D’un montant total de 13,8 millions d’euros incluant les études et travaux annexes, la centrale se compose de 19 000 panneaux photovoltaïques fixés au sol en rangées et inclinés plein Sud. Constitués de silicium cristallin, les panneaux entièrement recyclables en fin de vie sont fabriqués à Toulouse et sont certifiés ISO 9001.

La Compagnie Nationale du Rhône s’est fixée un objectif de 100 MWc de puissance installée en photovoltaïque à l’horizon 2015. Par ailleurs, elle étudie également des projets en toiture intégrés aux bâtis de grande taille et d’autres au sol sur des terres en friche.

Pour terminer, la CNR annonce avoir obtenu un permis de construire à Bollène (84) pour un parc au sol de 4 MWc de puissance installée (début des travaux 2010) et 6 autres sont en instruction pour un potentiel de 22.8 MWc.

[Credit image : CNR]


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Solaire : la Compagnie Nationale du Rhône vise 100MWc"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Mamouth
    Invité

    Les chiffres de la demande de combien de foyers une centrale solaire ou des éoliennes couvre sont généralement hautement fantaisiste, mais si on admet que ceux-ci ne le sont pas, on a: 13,8 millions d’euros / 1 440 foyers = app 9600 € / foyer

    Gogau
    Invité

    Les économies de CO2 sont elles aussi complètement fantaisistes… On compare ici à une électricité produite avec du charbon, alors qu’en France 3/4 de la production d’électricité est d’origine nucléaire… donc sans CO2.

    wpDiscuz