Enerzine

Un avion tout électrique bientôt commercialisé

Partagez l'article

Le 20 juin, la société Yuneec International basée en Angleterre a procédé à sa deuxième phase d’essai pour son avion 100 % électrique, le E430, sur un aérodrome au nord de Shanghai.

Ce dernier qui comporte deux sièges (classe LSA) a réalisé une série de manœuvres durant 2 vols d’environ 15 minutes chacun à une altitude maximale de 300 mètres. La vitesse de décollage était de 65 km / h et la vitesse en vol de 90 km / h.

Propulsé par un moteur de 40kW, Le monomoteur à hélice est alimenté par un pack de batteries (72 kg) au lithium-polymère. L’engin se recharge sur une prise de courant (230 volts) et peut voler pendant plus de deux heures en une seule charge.

Il doit encore faire l’objet d’une certification FAA. En se sens, le E 430 devrait maintenant être acheminé vers les Etats-Unis pour subir d’autres tests avant une première apparition publique lors de l’EAA AirVenture 2009 à Oshkosh.

La commercialisation de cet avion est prévue l’année prochaine pour un prix avoisinant les 90 000 dollars (soit 65 000 euros).

Un avion tout électrique bientôt commercialisé


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    8 Commentaires sur "Un avion tout électrique bientôt commercialisé"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Aderclem
    Invité

    Un avion d’aeroclub sympa qui aidera à former des débutants de la première heure de vol ,ou à faire des tout petits baptèmes de l’air,pourquoi pas ? 

    marcarmand
    Invité

    Il ne faut pas utiliser trop longtemps le moteur à pleine puissance, car avec une batterie de 2 kWh, elle sera vite déchargée.

    alain843
    Invité

    (et un peu sur les appendices de sa queue) il va bientôt battre le record du monde

    Joigny
    Invité

    quel dommage de lui avoir mis un empennage papillon ! pourquoi cette malheurse idée ?

    Rrotropic
    Invité

    de Wiliams Custer, qui permet a un avion de voler decoller et atterir a 30km/h et ne gene en rien les vol a plus grande vitesse voir le site:

    Rrotropic
    Invité
    Tropicana
    Invité

    Pourquoi ces ailes gouttières n’ont elles jamais fait un succès ?  Le lien sur custer-12 est assez imprécis à ce sujet quand à l’explication du peu de succès de ces ailes.Poutant avec un décollage à 30 km/h,ça méritait mieux que l’abandon ou la désaffection .

    Rorotropic
    Invité
    Sur le site X-planes,l’explication se trouve dans l’intro: « Avec Willard Custer, et sa découverte surprenante, on entre en effet dans cette dernière catégorie : celle du mépris des autorités et des responsables de l’aéronautique pour un individu curieux et autodidacte qui n’avait qu’un seul reproche à se faire, celui de n’être pour eux qu’un vulgaire représentant automobile… passionné d’aviation… Si on l’avait écouté, on aurait fabriqué des avions à décollage court, voire à décollage vertical, bien avant les hélicoptères de Sikorsky, de Piasecki ou de Hiller, surgis pendant et au sortir de la seconde guerre mondiale. Des firmes d’hélicoptères aux… Lire plus »
    wpDiscuz