Une nouvelle plateforme pour la transition énergétique des Territoires

IJENKO, Energies demain, Fludia, Oppida, le CEA LIST et le e-lab de Bouygues SA ont annoncé leur alliance pour développer une nouvelle plateforme technique d’agrégation et de pilotage de l’énergie résidentielle dans les éco-quartiers, avec le support financier du programme d’Innovation Stratégique Industrielle d’OSEO, future branche bancaire BPI*.

Le consortium ainsi formé a lancé un programme de développement collaboratif d’un coût d’environ 7 millions d’euros sur 3 ans. Il bénéficie du financement d’OSEO ISI à hauteur de 3,3 millions d’euros, de la labellisation du pôle Systematic et de l’accompagnement en gestion de projet du cabinet Leyton. Un pilote de la plateforme EDENS sera ensuite proposé à Bouygues pour un déploiement dans un éco-quartier français. EDENS sera également au service d’autres plateformes techniques d’optimisation des flux énergétiques globaux des territoires.

En ce début 2013, plus de 4.500 autorités locales dans 40 pays ont signé la Convention des Maires et s’engagent concrètement pour atteindre les objectifs 3 x 20 de l’Union Européenne. Ces régions, villes et communautés de communes inventent, pas à pas, un futur énergétique durable, équilibrant au mieux les besoins et les ressources locales, pour une plus grande autonomie énergétique des territoires.

Une nouvelle plateforme pour la transition énergétique des Territoires

"L’ambition de ce consortium est d’apporter une solution concrète à l’insertion du résidentiel et des citoyens dans cette nouvelle gestion collaborative de l’énergie, qu’il s’agisse de consommation, de production ou de stockage. En tant que chef de file du consortium, nous sommes fiers de collaborer avec le e-lab, le CEA List, Energies Demain, Fludia et Oppida pour développer cette plateforme d’agrégation et de pilotage de l’énergie résidentielle des villes et territoires durables" a commenté Serge Subiron, pdg d’IJENKO.

"Le programme ISI a pour objectif de financer des projets collaboratifs prometteurs offrant une rupture technologique et destinés à créer ou renforcer de nouveaux champions européens ou mondiaux. Nous croyons au projet EDENS et c’est pourquoi nous avons décidé de l’accompagner en lui donnant les moyens nécessaires pour s’imposer comme une révolution énergétique durable" a ajouté Claude Pinault, Directeur des Projets d’Innovation Stratégique Industrielle d’OSEO.

Le Programme « ISI » d’OSEO

Le programme « Innovation Stratégique Industrielle » (ISI) favorise l’émergence de champions européens. Il soutient des projets ambitieux d’innovation collaborative à finalité industrielle, portés par des entreprises de taille intermédiaire (moins de 5000 collaborateurs) et des PME (moins de 250), toutes innovantes. Ces projets sont très prometteurs en cas de succès : ils visent à commercialiser les produits de ruptures technologiques et ne pourraient se réaliser sans incitation publique. L’aide est d’un montant généralement compris entre 3 à 10 M€, sous la forme de subventions et d’avances remboursables.


* BPI = Banque Publique d’Investissement

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz