Enjeux pétroliers et gaziers en Géorgie

Lundi, le cours du baril a gagné deux dollars dans la matinée. Un brusque sursaut dans un contexte de baisse générale des cours, directement attribué au conflit qui oppose la Géorgie à la Russie.

Si la Géorgie est pauvre en hydrocarbures, elle est située sur la voie des ressources extraites en Mer Caspienne, en Azerbaïdjan.

L’Azerbaïdjan a suspendu samedi ses exportations de pétrole via les ports géorgiens de Koulevi et Batoumi.

Par ailleurs, depuis le 7 août, la Géorgie a réduit de 30 % ses livraisons de gaz russes à vers l’Arménie. La compagnie arménienne ArmRosgazprom a indiqué ne pas avoir été prévenue par Tbilissi. Officiellement, cette baisse des livraisons a été justifiée par des "tests sur le gazoduc, nécessitant une hausse de la pression du gaz."

La Géorgie est traversée par le récent oléoduc BTC : Bakou-Tbilissi-Ceyhan.

Son déploiement, prévu pour 2009, ouvrira la voie au transit d’1 million de barils par jour sur une distance totale de 1 774 km. Samedi, Tbilissi a affirmé que la région avait essuyé des tirs de l’aviation russe, sans que l’oléoduc n’en soit affecté. L’information n’ a pas été confirmée.

[Cartes :  Diplomatie.gouv ; Wikipedia]

 

 

 

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Enjeux pétroliers et gaziers en Géorgie"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Patrick25
Invité
Un autre grave problème ! Troisième guerre mondiale ou pas ? La guerre ne vient jamais du peuple mais d’une poignée de terroristes en cols blancs dont les enjeux financiers priment bien avant toutes vies humaines ! Pour recevoir la newsletter du R.E.C une fois / semaine ;patrick25 AT neuf.fr ou résumé sur http:/collectif-rec.20minutes-blog.fr    Brèves / En Ossétie du Sud, « Londres attise une troisième guerre mondiale » entre l’Europe et la Russie   Messieurs les Anglais, tirez (vous) les premiers !   Il est toujours difficile pour un profane de prendre position tant les situations sont parfois ambiguës. S’agit-il de déstabilisation… Lire plus »
Fan-d'obama
Invité
Patrick25. Je crois que 25, ce doit être votre âge. Et encore, la majorité des jeunes  ne  va pas aussi loin dans l’amalgame. Vous méritez une fessée ! Comment peut-on être aussi bête et raconter pareilles âneries. Croyez-vous que la politique étrangère des grandes puissances puisse être aussi enfantine et exiger de la part de dirigeant politiques chevronnés (au moins) aussi informés que vous et ayant des conseillers et des stratèges (au moins) aussi férus d’analyse politicostratégique que vous, des comportements aussi stupides qui ne mènent à rien de bon, ni pour eux mêmes ni pour leur pays. Ce conflit… Lire plus »
Obamamania
Invité
Patrick25. Je crois que 25, ce doit être votre âge. Et encore, la majorité des jeunes  ne  va pas aussi loin dans l’amalgame. Vous méritez une fessée ! Comment peut-on être aussi bête et raconter pareilles âneries. Croyez-vous que la politique étrangère des grandes puissances puisse être aussi enfantine et exiger de la part de dirigeant politiques chevronnés (au moins) aussi informés que vous et ayant des conseillers et des stratèges (au moins) aussi férus d’analyse politicostratégique que vous, des comportements aussi stupides qui ne mènent à rien de bon, ni pour eux mêmes ni pour leur pays. Ce conflit… Lire plus »
Bertrand
Invité

alors vous dés que vous voyez quelqu’un qui essaye de comprendre la réalité en sortant des sentier battus (plutôt des autoroutes en la matière), vous le traité de nul…vous ne faites pas honneur au corps enseignant!Est-ce que ce que les éléents que Patrick amène vous font peur???

Jijiwawa
Invité
Saakashvili, c’est qui ce valet ? Et le valet de qui, d’abord ?A part ça, oui, je crois que nos dirigeants, et peut-être même une majorité de baby-boumeurs (la génération terroriste ? quel nom en tous cas), sont prêts à risquer l’apocalypse plutôt que d’envisager sérieusement la vie avec beaucoup moins de pétrole. C’est vrai que sur le papier, l’armée américaine plus les autres de l’OTAN ont l’air vraiment plus fortes, mais cela c’est prendre les chinois pour des impérialistes démotivés de 1910 et les Russes pour des Soviétiques tout aussi démotivés de 1980.Je crois sincèrement que nos dirigeants, aidés… Lire plus »
wpDiscuz