France : le déficit énergétique repart à la hausse

Avec une facture énergétique représentant 2,5% du PIB en 2010, le déficit énergétique en France repart à la hausse du fait "du rebond du cours du pétrole", a indiqué hier le Département des statistiques et des études économiques de la Direction générale des douanes.

Cependant cette hausse serait toutefois moindre que lors des deux premiers chocs pétroliers de 1973 et 1979, à cause d’une économie française "moins gourmande en énergie", et d’une "dépendance au pétrole" moins grande, en raison notamment du développement du nucléaire.

On pourra se consoler par rapport à nos voisins européens qui eux, affichent une facture énergétique toujours rapportée au PIB relativement plus importante, comme c’est le cas pour l’Allemagne, l’Italie ou encore l’Espagne.

Un alourdissement de la facture énergétique en 2010

En 2010, la facture énergétique s’alourdit, dans un contexte de flambée du prix du pétrole Brent (+29 %) et de reprise de l’activité économique : elle atteint -47,8 milliards d’euros, contre -39,7 milliards en 2009.

France : le déficit énergétique repart à la hausse

Ce creusement du déficit énergétique engagé depuis le début des années 2000, résulte principalement d’une hausse quasiment continue (hormis 2009 due à la récession) du prix du baril de pétrole, qui passe de 28 dollars en 2000, à 79 dollars en 2010. Cette hausse diffère ainsi des chocs pétroliers précédents, où l’augmentation brutale des cours était souvent temporaire. L’élargissement de la facture énergétique concerne tant les produits pétroliers raffinés (-8,1 milliards), que le pétrole brut (-7,7 milliards) et le gaz naturel (-6,6 milliards).

Depuis 2003, la moitié de la détérioration du solde commercial français s’explique ainsi par l’alourdissement de la facture énergétique.

France : le déficit énergétique repart à la hausse

Et en Europe ?

Par rapport aux autres pays européens, la France se distingue par un poids de la facture énergétique dans le PIB légèrement plus faible. En Espagne et en Allemagne, le ratio se situe en effet autour de 3,0 %, et il est plus élevé en Italie (3,3 %). Le profil d’évolution est assez proche dans les grands pays de l’UE puisqu’il est lié à la hausse des prix.

Le ratio de dépendance énergétique (rapport des importations nettes d’énergie à la consommation brute d’énergie et aux stocks), qui montre si une économie est capable de faire face à ses besoins énergétiques, révèle certaines disparités entre pays. L’Espagne et l’Italie, disposant de faibles ressources internes, affichent les taux de dépendance les plus élevés, proches de 80 %.

Grâce à son parc nucléaire, la France possède une moindre dépendance énergétique, évaluée autour de 50 %. De son côté, l’Allemagne présente un taux de dépendance proche de 60 %. Il est plus faible qu’en Espagne et en Italie grâce à la production d’énergie nucléaire (qui ne représente toutefois qu’un tiers de la production française), et à celle de charbon.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

40 Commentaires sur "France : le déficit énergétique repart à la hausse"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pascalb
Invité
…grâce au nucléaire. Hum hum ! En Suisse, on sort enfin du nucléaire, comme l’Allemagne. Et je vous explique même pas la facture pour traîter toutes les merdes que ça à produit, cette energie “Propre” !!! On a appris comme par hasard, qu’effectivement, le prix de l’électricité nucléaire était faussé car ne tenant pas compte du retraitement des déchets, dévolu à la confédération, c’est à dire nous ! Que le prix du recyclage d’une usine était très probablement largement sous-estimé, malgré la prise en compte cette fois, dans le prix du kwh… Bref, ça va faire mal ! Nous n’avons… Lire plus »
renewable
Invité

Le chiffre de 50% est ridicule et n’a aucun sens car il intègre les 33% d’énergie produite par le nucléaire et perdue sous forme de chaleur… Il est d’autant plus ridicule que 100% de l’uranium est importé! Bien sur ces importations se font au détriment des Nigériens mais il n’empeche que cela n’est pas pris en compte dans ce calcul mensonger de notre soi-disant indépendance énergétique.

Sand
Invité

pouvez vous arreter s’il vous plait de participer a la propagande qui consiste a relayer des articles ou des “pontes” nous expliquent que grace au nucleaire la france est independante energétiquement.

enerZ
Invité

Dans ce cas, l’Insee mentirait t’il ? Graphique Taux Indépendance énergétique nationale

fredo
Invité

pour Enerzine: sauf erreur, il n’a pas été fait mention du sondage Ifop paru dans le dernier Jdd sur le nucléaire, pourtant très instructif, je transmets le lien à toutes fins utiles,

Boubou18
Invité

Le prix du brut fluctue beaucoup grâce (ou à cause) de la spéculation boursière et dce tous ceux qui ont misé dessus. Et sauf erreur de ma part, le pétrole n’était pas coté en bourse avant les années 2000.

pamina
Invité
Je redonne ici le lien sur l’étude du ministère des Finances : Comme le rappelle justement Enerzine, il y a une définition officielle de l’indépendance énergétique, admise au niveau international. Ceux qui n’ont toujours pas compris ce que cela voulait dire, il y a un indicateur plus simple, c’est le ration facture énergétique/PIB. Ce ratio était en 2010 de : France : 2.5 % Allemagne : 3 % Espagne : 3 % Italie : 3.3 % La France est un pays quasiment dépourvu de ressources énergétiques fossiles. Autre commentaire : “En 2010, les importations d’énergie ne constituent ainsi que 15 %… Lire plus »
fredo
Invité
le brut est côté au moins depuis le 1er choc pétrolier en 1973! Il y a certes spéculation, mais il y a surtout des fondamentaux haussiers (demande qui est en train de devenir structurellement supérieure à l’offre) sur lesquels la spéculation fait joujou. Cela étant, on est d’accord, il manque une suppression des produits dérivés financiers, et donc des achats et ventes à découvert à effet de levier délirant. Ils sont une dérive du marché (ce qu’on appele l’innovation financière) et créent la violence des fluctuations. Les produits dérivés financiers n’apporte pas à la liquidité du marché aux professionnels, qui… Lire plus »
Pascalb
Invité
Heu… si on coupe l’importation de l’uranium, elles vont fonctionner comment les centrales nucléaires ? Ou alors on nous aurais menti, il y a de l’uranium en France ? 😉 Il n’y a que le vent, le soleil et la géothermie qui soit une énergie “made in France”, le reste c’est du pipeau ! Ah non, j’oubliais le Gaz de schiste, histoire de foutre en l’air le sous-sol, pendant qu’on y est… L’Espagne, je voudrais pas dire, mais elle s’en tire incroyablement mieux que la France, grace au renouvelable, qui assure déjà 47% de leurs besoins, et c’est visiblement qu’un… Lire plus »
Dan1
Invité

Où avez-vous vu que la situation énergétique espagnole était beaucoup plus favororable que celle de la France ? L’Espagne est dépendante à presque 80% : Pour l’électricité en 2010, les EnR (hydraulique + éolien) ne font que 36% de la consommation et u n peu moins pour la production. Le reste est fossile + fissile Ils ont une addiction au gaz (moins que les italiens) et un penchant pour le lignite (au nord). Au lieu de contrecarrer l’indépendance avec des arguments mal fondés, usez de l’indépendance d’esprit.

Dan1
Invité

Hors les mines, il y a de l’uranium en France et pas mal apparemment : Mais bon, c’est sûr on est pas complètement indépendant car rien n’indique que l’on pourrait tenir plus de mille ans.

Reivilo
Invité
Oui le débat est partisan et vif et c’est quand même bien sinon on n’aurait pas ces réjouissantes envolées nucléophiles avec promesses de milliards de TWh d’électricité quasi gratos qui nous font rêver. (ou rigoler, ou pleurer) A mettre au même niveau les annonces triomphales sur “l’éolienne révolutionnaire qui va sauver le monde” ou les miracles énergétiques de l’hydrogène. Bref vive l’excès en parole – ça défoule et n’empêche pas la sobriété en consommation d’énergie… Car, pour l’énergie comme pour plusieurs autres substances, notre vrai indice de dépendance est d’abord lié à notre niveau de consommation. Mais non non, je… Lire plus »
dede29
Invité

“…comme toujours pour le nucléaire puisque personne ne sait réellement de quoi il parle dans ce domaine.” Ce qui n’empeche personne d’en parler !

oeildecain
Invité

Le gaz est le moins dénigré des fossiles car c’est la meilleure transition vers les ENR, via les gaz de synthèse, l’H2 etc … Et c’est tour simplement çà qui a permis à ANGELA de faire l’annonce de l’abandon aussi rapide du nucléaire …. : AEG, VW etc … la machine est lancée …………… Centrales à gaz fossiles peu à peu transformées en gaz propres via ENR ….. et la boucle est bouclée …….. Mais rassurez-vous, la France résiste, et ne se laissera pas faire …………. !

einstein30
Invité

puisque ,apparemment toutes les personnes ayant donnes leurs avis contre le nucleaire n’ont qu’a s’eclairer a la bougie ou une lampe a gaz ou au petrole ;evidemment ,il faut racheter des cuisinieres a charbon ; pour la tele /pc ,il va falloire pedaler pour trouver du “jus” ;quant au chauffage ,retour a la bouillote ;

Dan1
Invité
La sortie du nucléaire est bien évidemment possible et cela fait longtemps que certains le disent sans être écoutés et cela fait longtemps que je l’ai indiqué : Je vais redonner le lien direct vers un excellent article : Conclusion : La sortie du nucléaire est parfaitement possible grâce au thermique à flamme. Sauf que personne ne fera sortir les Chinois du nucléaire (y compris 4G à terme) qui développeront quand même massivement le charbon ! Il suffit d’expliquer tout cela aux Français en leur faisant une simulation de facture énergétique. Accessoirement, si ça chauffe un peu trop (le climat)… Lire plus »
jihemnet
Invité
Dommage le site avait des qualités. Normal avec un modérateur, sans doute bénévole, enfin j’espère, qui prend le parti des ultra-conservateurs décérébrés, Einstein30, l’usurpation d’identité est répréhensible, que votre cerveau soit éclairé à la bougie personne n’en doute, vous êtes une insulte à l’intelligence. A moins qu’il trouve cela constructif, qui sait: A propos du nucleaire en france puisque ,apparemment toutes les personnes ayant donnes leurs avis contre le nucleaire n’ont qu’a s’eclairer a la bougie ou une lampe a gaz ou au petrole ;evidemment ,il faut racheter des cuisinieres a charbon ; pour la tele /pc ,il va falloire… Lire plus »
enerZ
Invité
Bonsoir, Je rappelle que ce forum est ouvert à tous, et effectivement, il peut y avoir des excès de temps à autre de la part de certains. Mais en règle générale, cela se règle plutôt bien. Vous êtes nouveau sur le forum. Et, qualifiez ce forum de “poubelle”, c’est allez un peu vite en besogne. Et oui la France possède une forte culture du nucléaire, c’est indéniable… Vous aurez donc sur ce forum des PRO nucléaires… comme vous aurez des PRO renouvelables, car elles ont aussi leur place … Chacun doit faire valeurs ses arguments dans un esprit de courtoisie… Lire plus »
Dan1
Invité
Si monsieur est vraiment nouveau et découvre Enerzine, je lui propose un travail passionnant : Fouiller dans les poubelles ! Vous y trouverez tout un tas de chose et notamment pleins d’outils encore en parfait état (hou le gaspillage !) qui vous aiderons à comprendre ce monde bizarre de l’énergie, où même ceux qui n’en font pas partie se permettent d’intervenir en toute méconnaissance de cause. Si vous ne me croyez pas, consultez des experts du renseignement, il ne vous dirons que du bien des poubelles. D’ailleurs celles de Dominique Strauss Kahn sont jalousement gardées ces temps-ci… vous pensez… elles… Lire plus »
fredo
Invité

à propos Dan1, je n’arrive pas à ouvrir vos liens vers brèves Enerzine, oups. En fait, je suis surpris que le Minsitere des Finances soit surpris! Devinez quoi: la facture va encore augmenter l’année prochaine, le peak oil est derrière nous depuis 2009 dixit Fillon, non?! Tout ça parce que les français néophytes ne comprennent pas le monde bizarre de l’énergie sans doute… Je remarque au passage que l’abandon du nucléaire vous paraît envisageable, c’est une autre surprise! Merci d’avoir accepté ce débat!

Dan1
Invité

Apparemment les liens ne sont pas interprétés en entier (manque le début). Je redonne des liens directs de l’article visé : Voir page 36 En résumé : le fossile semble un substitut tout à fait acceptable au nucléaire pour certains. Mais je suis surpris que vous soyez surpris de mon absence de surprise par rapport à ce positionnement de certains écologistes surprenants.

jihemnet
Invité
Y aurait-il une prime à l’ancienneté? Dans ce cas je reprendrai mon ancien pseudo. C’est vous hier qui m’avez reproché un prétendu manque de courtoisie, un modérateur doit me semble t-il modéré les propos, pas les opinions, alors faites-le, traité les gens d’abrutis, les considérer d’arriérés, faire des allusions douteuses, ce n’est pas exprimer une opinion. Dan1, manque de discernement sans doute, à moins que vous ne vous sentiez solidaire, mais ce n’est pas vous qui prétendiez ne pas être concerné directement. Sinon, évitez le ton condescendant, je ne suis pas impressionnable, j’ai passé l’âge de recevoir des leçons, surtout… Lire plus »
jihemnet
Invité
Y aurait-il une prime à l’ancienneté? Dans ce cas je reprendrai mon ancien pseudo. C’est vous hier qui m’avez reproché un prétendu manque de courtoisie, un modérateur doit me semble t-il modéré les propos, pas les opinions, alors faites-le, traité les gens d’abrutis, les considérer d’arriérés, faire des allusions douteuses, ce n’est pas exprimer une opinion. Dan1, manque de discernement sans doute, à moins que vous ne vous sentiez solidaire, mais ce n’est pas vous qui prétendiez ne pas être concerné directement. Sinon, évitez le ton condescendant, je ne suis pas impressionnable, j’ai passé l’âge de recevoir des leçons, surtout… Lire plus »
jihemnet
Invité
Y aurait-il une prime à l’ancienneté? Dans ce cas je reprendrai mon ancien pseudo. C’est vous hier qui m’avez reproché un prétendu manque de courtoisie, un modérateur doit me semble t-il modéré les propos, pas les opinions, alors faites-le, traité les gens d’abrutis, les considérer d’arriérés, faire des allusions douteuses, ce n’est pas exprimer une opinion. Dan1, manque de discernement sans doute, à moins que vous ne vous sentiez solidaire, mais ce n’est pas vous qui prétendiez ne pas être concerné directement. Sinon, évitez le ton condescendant, je ne suis pas impressionnable, j’ai passé l’âge de recevoir des leçons, surtout… Lire plus »
jihemnet
Invité
Y aurait-il une prime à l’ancienneté? Dans ce cas je reprendrai mon ancien pseudo. C’est vous hier qui m’avez reproché un prétendu manque de courtoisie, un modérateur doit me semble t-il modéré les propos, pas les opinions, alors faites-le, traité les gens d’abrutis, les considérer d’arriérés, faire des allusions douteuses, ce n’est pas exprimer une opinion. Dan1, manque de discernement sans doute, à moins que vous ne vous sentiez solidaire, mais ce n’est pas vous qui prétendiez ne pas être concerné directement. Sinon, évitez le ton condescendant, je ne suis pas impressionnable, j’ai passé l’âge de recevoir des leçons, surtout… Lire plus »
jihemnet
Invité

Vous mentez pour défendre vos idéologies, d’autres le font par omission, j’ai aussi dit que je ne vous ferai pas le plaisir de vous laisser le faire, trop facile, il suffirait de verser dans la provocation à chaque fois. Même des esprit primaires sont en mesure de comprendre.

Pascalb
Invité
Je serais assez curieux de savoir comment l’Espagne serait dépendante à 80% alors même que juste pour l’éolien, c’est 21% de l’énergie fournie au mois de mars, par exemple: “Sur la période du mois de mars 2011, l’énergie éolienne a été la principale source d’électricité espagnole pour la première fois de l’histoire avec une production de 4 738 GWh. Sur le premier trimestre, les énergies renouvelables ont fourni 40,5% de la demande avec 21% pour l’éolien selon REE (Red Electrica de España). Madrid vise une puissance installée de 40 000 MW installés en 2020 contre près de 21 000 MW… Lire plus »
Dan1
Invité
Pour Pascalb “@dan1 Je serais assez curieux de savoir comment l’Espagne serait dépendante à 80% alors même que juste pour l’éolien, c’est 21% de l’énergie fournie au mois de mars…” Le problème c’est que vous avez lancé le débat sur l’indépendance énergétique et non sur l’électricité seule. “Indépendance énergétique… L’Espagne, je voudrais pas dire, mais elle s’en tire incroyablement mieux que la France, grace au renouvelable, qui assure déjà 47% de leurs besoins, et c’est visiblement qu’un début…” Pour l’énergie, c’est simple voilà la réponse graphique : Donc en 2008, l’Espagne dépendait à 92,2% du fossile dont une petite partie… Lire plus »
Francois3
Invité

Dan1, lisez vous comme moi qu’au niveau mondial, le nucléaire pèse 5,8% du mix énergétique sur le site de l’IEA ?

Dan1
Invité
Je confirme effectivement savoir lire (et écrire) couramment ma langue maternelle… merci l’école de la république (et ses “hussards noirs”). Il me semblait d’ailleurs avoir déjà compris et écrit que le nucléaire ne représentait que 5,5% de l’énergie primaire mondiale en 2009 : En fait, il ne pèse pas cela uniquement sur le site de l’IEA, d’autre source disent la même chose. Ce n’est tout de même pas une découverte de voir que le monde est encore très majoritairement alimenté au pétrole au charbon et au gaz. Pour le pétrole cela va changer… change de grès ou de force. Bon… Lire plus »
Dan1
Invité

J’ai oublié le graphique qui montre l’addiction de l’humanité au fossile : Mais c’était en 2008, depuis les nouvelles EnR se sont “envolées”.

zoziau
Invité

Oui c’est vrai merci de le rappeler. Entre 2009 et 2008 par exemple : pétrole -2,6% gaz -2,1% (première baisse jamais enregistrée) nucléaire -1,3% (3ème année consécutive de baisse) Hydro + 1,5% (plus forte hausse en valeur absolue) Eolien + 31% Solaire + 47% Source : BP “Les sources de l’énergie dans le monde”

Sicetaitsimple
Invité

entre 2008 et 2009, il est vrai qu’il s’est passé des choses. Vous pouvez nous donner les chiffres non pas en pourcentage d’augmentation ou de diminution, mais en valeurs absolues? Merci d’avance.

Dan1
Invité
Et pourtant il est bien pratique le raisonnement en énergie primaire… surtout pour les contempteurs du chauffage électrique : Avec le fameux coefficient de 2,58 on peut facilement “démontrer” qu’un chauffage électrique est presque 3 fois plus énergivore qu’un chauffage à gaz. Si vous raisonnez en énergie finale, que va-t-il rester aux antis grille-pains qui luttent avec acharnement contre le gang du même nom, le célèbre GGP ? Et puis je ne vous ai pas parlé du rendement de 25% des éoliennes où l’énergie primaire est “finalement”, l’énergie électrique finale qui sort de l’alternateur. Ah les conventions… suffit de les… Lire plus »
Dan1
Invité

Pour zoziau : Entre 2008 et 2009, la consommation d’énergie a baissé. Soyez patient, elle repart à la hausse après la crise économique mondiale ! ça aussi ça commence à se voir dans les statistiques.

zoziau
Invité

Vous avez encore raison. Cette période de crise a un peu freiné l’envol des EnR. Ce sera donc plus visible dans les prochaines statistiques Sicetaitsimple – Voilà la source avec les chiffres en valeur.

zoziau
Invité

Et pour ce qui concerne les projections à 2030, BP prévoit en effet une forte hausse de la part des renouvelables et compare la progression de celles-ci sur la période à la progression du nucléaire dans les années 70-80 (page 19)

jihemnet
Invité

10/03/2008, j’ai toujours l’email de confirmation, vous voulez jouer les inqisiteurs, demandez à votre ami le censeur pour avoir + de détails, j’utilsais la même adresse e-mail. Vous voulez une copie de ma carte d’identité, de mon passeport, ou comme certains sur d’autres forums, pensez pous que jihemnet, ce ne sonne pas très français. Sinon pour votre information, jihem pour jm, mes initiales, vous ne voulez pas passer pour un facho, comportez vous dignement. Votre ancienneté sur ce forum n’est pas un gage de valeur!

Dan1
Invité

Pour zoziau. Vous avez raison, depuis la sortie, il y a des choses qui s’envolent : On peut noter une très belle reprise des fossiles en relatif et évidemment en absolu. Le charbon reste une valeur sûre. Sylvestre Huet reprend les chiffres de ENERDATA dont nous avons déjà parlé : Je pense toujours que KING COAL sort encore gagnant de ce coup là. Mais le gaz mangent rapidement des parts de marché. Quand les EnR s’envolent… le charbon progresse sans réserve (enfin sans souci de réserve à court terme comme le pétrole).

Sicetaitsimple
Invité

Il y a effectivement un petit problême: faire +20 ou +50% quand on part de presque rien, c’est remarquable, mais ça ne pèse pour autant pas lourd…. Il ne faut pas se décourager pour autant, juste rester réaliste.

wpDiscuz