La Compagnie du Vent se tourne vers le solaire

La Compagnie du Vent, producteur d’énergie éolienne, a finalisé son premier projet solaire pour un tiers, avec une toiture recouverte de panneaux photovoltaïques sur une surface de 650 m².

La Compagnie du Vent concrétise sa diversification dans la production d’électricité solaire avec la centrale photovoltaïque du Gévaudan, intégrée à un bâtiment agricole, à Ribennes, en Lozère.

Elle est intégrée à un bâtiment agricole neuf, sur une surface de toiture de 650 m². Elle compte 360 panneaux et développe une puissance de 82,8 kilowatts crête (1). Selon les prévisions, elle produira environ 100 000 kilowattheures par an, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de près de 45 personnes (2), et économisera environ 65 tonnes de gaz à effet de serre chaque année.

Les travaux de cette centrale solaire photovoltaïque ont commencé début octobre et la centrale a été mise en service le 24 novembre. La Compagnie du Vent loue la toiture du bâtiment à son propriétaire et livre l’électricité produite par sa centrale au réseau national. Le propriétaire du bâtiment n’engage aucun frais, puisque la totalité de l’investissement est assuré par la société. Elle prend en charge notamment les études et la construction de la centrale, ainsi que les frais d’assurances, d’entretien de la toiture et de maintenance de la centrale photovoltaïque pendant toute la durée du bail.

La Compagnie du Vent a amorcé son développement dans le solaire en mars 2007, avec la conception et la mise en service d’une installation solaire photovoltaïque de 5 kilowatts crête sur ses locaux du Millénaire, à Montpellier. Cette installation produit environ 6 000 kilowattheures par an. D’autres projets de toitures photovoltaïques seront prochainement construits par la société.

Parmi ceux-ci, l’extension de la centrale du Gévaudan, sur un bâtiment annexe, sera installée en 2009, si elle obtient toutes les autorisations administratives dans les délais prévus. Cette installation offrira une production d’environ 40 000 kilowattheures chaque année.

Les autres projets de La Compagnie du Vent de centrales solaires photovoltaïques intégrées au bâti les plus avancés se situent dans l’Hérault et représentent une puissance totale d’environ 800 kilowatts crête et un investissement de près de 5 millions d’euros. Ils verront le jour d’ici l’été 2009.

 

La Compagnie du Vent développe également des projets de centrales solaires photovoltaïques au sol, en partenariat avec des collectivités désireuses de promouvoir le développement durable sur leur territoire.

Dans l’éolien, le parc de production en exploitation et à un stade avancé de construction de la filiale de GDF Suez s’élève à ce jour à 175 mégawatts. La société s’est fixé un objectif de 55 MWc de centrales photovoltaïques installées d’ici 2015 et se développe également dans les biocarburants.

(1) Puissance développée lors de l’ensoleillement maximal de la centrale
(2) Chauffage électrique inclus, (hypothèse : 2300 kWh/personne/an)

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "La Compagnie du Vent se tourne vers le solaire"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Lafden
Invité

Je trouve que c’est une excellente idée de louer des toîtures pour y installer des panneaux solaires. Ces deux types d’énergie ainsi que l’hydroélectricité sont les énergies renouvelables les plus faciles à exploiter. Je traite abondamment des énergies renouvelables sur mon blog que je vous conseille de consulter.                                                http://www.denis-laforme.over-blog.com     Vos commentaires: denis.laformesympatico.ca  

Cabinet.ceam
Invité

bonsoir, je souhaite apprendre d’avantage sur l’installation des panneaux solaires photovoltaiques. Je suis attentif à toute évolution dans la technologie des énergies propres.Bonne continuation pour la compagnie du vent . 

wpDiscuz