La Grande Bretagne s’intéresse à la micro-génération

Dans un rapport commandé par le gouvernement britannique au département des affaires, de l’énergie et des réformes réglementaires (DBERR), les bâtiments équipés en énergies renouvelables (solaire, éolienne, hydraulique etc.) pourraient générer autant d’électricité en une année que cinq centrales nucléaires.

Selon ce rapport, il y aurait environ 100 000 micro-générateurs déjà installés en Grande-Bretagne et près de 90 000 d’entre eux constituent des chauffe-eau solaires. S’en suivent dans une moindre mesure, des chaudières biomasses, des panneaux photovoltaïques, des pompes à chaleur, des piles à combustible, et de petites centrales hydroélectriques.

A l’aide de mesures fiscales incitatives, la Grande-Bretagne pourrait atteindre les 10 millions d’unités installées contre 500 000 unités d’ici à 2015 et de 2 à 3 millions d’ici à 2020, dans le cas contraire. Un tel passage amènerait de fait la Grande Bretagne à économiser 30 millions de tonnes de CO2, soit l’équivalent de près de 5% en électricité du pays.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "La Grande Bretagne s’intéresse à la micro-génération"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

….”les bâtiments équipés en énergies renouvelables (solaire, éolienne, hydraulique etc.) pourraient générer autant d’électricité en une année que cinq centrales nucléaires”. Ben dit-donc c’est pas piqué des hannetons….Est-ce un peu comme la sardine qui a bloqué le port de Marseille?, un jour de grand soleil, qui tape, qui tape? ou la vraie vérité? Parait gros tout ça, mais tant mieux si vrai, alors c’est que ce sont des bons adeptes du DD, pardi ! A+ Salutations Guydegif(91)

wpDiscuz