La Turquie futur carrefour gazier du moyen-orient ?

Décidemment, le géant gazier "Gazprom" fait beaucoup parlé de lui en ce moment. Dans un communiqué de presse, il a indiqué que des discussions étaient en cours avec le ministre turc de l’Energie sur des projets de transit du gaz russe sur le territoire Turc en direction de pays Européens comme la Grèce, l’Italie et d’autres pays au Moyen-Orient comme Israël et le Liban.

La Turquie quant à elle, est confrontée à un problème de taille, car selon son ministre de l’énergie :  "notre pays consomme depuis 20 ans du gaz naturel mais ne dispose toujours pas de réservoirs souterrains pour pouvoir en stocker." Elle doit donc en permanence surveiller son approvisionnement en gaz, en provenance de la Russie ou de l’Iran.

 

Le saviez vous ?
La Turquie importe la majorité de gaz qu’elle consomme depuis la Russie. Chaque année, la Turquie importe près de 30 milliards de mètres cubes de gaz russe, dont environ 65% passe par le Corridor de transit des Balkans (via l’Ukraine) et par la conduite Blue Stream posée sur le fond de la mer Noire. Près de 16% des importations de gaz proviennent d’Iran.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz